Les nombreuses facettes de Spider-Woman


Alan Kistler a eu la très bonne idée de nous parler de Spider-Woman dans son dernier Agent of S.T.Y.L.E. J’étais loin d’imaginer que ce personnage avait eu autant d’alter ego.

Agent of S.T.Y.L.E. – Many Outfits & Faces of SPIDER-WOMAN

Beaucoup de personnes sont familières avec Peter Parker, le soi-disant « amical et bien connu Spider-Man« . Mais il ya eu quelques femmes au cours des années qui ont adopté un surnom semblable. Et, dans une tournure intéressante provenant de la plupart des comics de superhéros, la plupart de ces femmes ont eu leurs pouvoirs et ont commencé leur carrière costumée sans l’influence directe du super-héros masculin cité précédemment. Nous allons parler de ces dames qui ont utilisé l’alias de Spider-Woman.

S’il vous plaît notez que cela concentre les personnages appelés Spider-Woman et non pas celles appelées Spider-Girl. Elles obtiendront leur propre mise en lumière. De même, nous allons parler des principales héroïnes de Marvel Comics sans plonger dans des univers parallèles ou alternatifs. 

Jessica Drew

Le premier vrai personnage de Spider-Woman a été Jessica Drew, qui a fait sa première apparition dans Marvel Spotlight # 32, publié en 1977. Jessica a eu quelques histoires contradictoires au sujet de ses origines pour un temps (à un moment donné, il a même été dit qu’elle était la fille de Morgan Le Fey, le célèbre ennemi juré du Roi Arthur). Une récente mini-série intitulée Spider-Woman: Origin a présenté un nouveau regard définitif sur ses débuts et a révélé que les parents de Jessica avaient fait des recherches sur l’ADN des araignées en vue de voir si certaines capacités pourraient être transférées à un être humain. La mère de Jessica avait, pendant la grossesse, été exposée à un faisceau d’énergie destinée à insuffler une personne ayant les caractéristiques de différentes araignées .

En conséquence, Jessica avait une foule d’aptitudes étranges. Comme Spider-Man, elle avait l’endurance surhumaine, l’agilité, les réflexes et la force. Elle pouvait s’accrocher à des surfaces par la seule force de sa volonté, courir sur les murs et les plafonds aussi facilement que l’on pourrait courir à travers une rue. Jessica n’a pas les « spider-sens » psychiques de Spider-Man pour l’avertir de dangers venant à son encontre, elle n’est pas non plus aussi forte que lui, mais elle a quelques capacités qu’il n’a pas. Elle est à l’abri de toute toxine et de type de rayonnement. Son corps produit une forte concentration de phéromones, ce qui pourrait causer de forts attraits chez certains et une peur profonde chez d’autres. En général, elle attire les hommes et repousse les femmes. Plus tard, Jessica a développé un « parfum » spécial qu’elle met pour annuler cet effet.

Une autre capacité unique était ses « venom blasts ». Fondamentalement, elle pourrait concentrer l’énergie bio-électrique de son propre corps et le faire jaillir de ses mains. Selon la charge qu’elle utilise, ces explosions pourraient assommer un adversaire ou même le tuer.

Lorsque Jessica a fait ses débuts dans les comics, elle avait été recrutée par l’organisation terroriste HYDRA (vu récemment dans le film de Captain America : The First Avenger). En tant qu’agent d’Hydra, elle est d’abord passée sous le nom de code officiel de «Arachné» et a opéré dans un costume rouge et jaune qui la couvrait de la tête aux pieds, ne découvrant que la moitié inférieure de son visage. Ce n’est pas un mauvais costume. C’est élégant et donne la sensation de voir une gymnaste, qui est quelque chose d’essentiel sur des personnages araignée qui sont généralement décrits comme ayant une agilité surhumaine. Les couleurs ici ne sont pas très judicieuses si vous voulez un agent furtif, mais Jessica était censée être une démonstration de puissance de l’hydre, il est donc logique qu’elle devait porter quelque chose qui attire l’attention.

La zone noire au sommet est un bon design qui encadre bien son visage. Et elle a un autre effet, plus subtil. Elle donne l’impression d’un front plissé et d’une expression de colère. Lorsque Spider-Woman a fait sa première apparition, elle était censée être une nouvelle menace effrayante pour le monde, en particulier pour Nick Fury et le SHIELD, l’agence anti-terroriste qu’il dirigeait.

Les ailettes en toile d’araignée ressemblent à un élément du costume original de Spider-Man que la plupart des artistes ne reprennent pas vraiment ces jours-ci. Mais alors que Spider-Man les avait comme élément décoratif, ceux de Jessica ont un but. Ces ailes  ont été conçues par l’HYDRA pour donner la possibilité à Jessica de glisser dans les airs. Cela l’a aidé pour  sauter de toit en toit dans de grandes villes comme Los Angeles et New York et cela lui a donné un moyen de déplacement qui permettait de ne pas mimer les Web-shooters mécaniques de Spider-Man ou le grappin de Black Widow.

Plus tard, Jessica a réalisé qu’elle était allée dans la mauvaise direction et a quitté l’HYDRA. Elle altéra son masque, teint ses cheveux en noir, et commença la carrière d’un personnage plus héroïque. Le retrait de la partie noire au sommet du crâne/et de l’implication agressive fut une bonne chose pour faire que Spider-Woman ressemble plus à une héroïne, comme le fait de laisser aller ses cheveux librement. Les cheveux permettent également de donner une impression de mouvement, ce qui implique une action en dépit du fait qu’elle soit figée dans la vignette de bande dessinée. Le triangle jaune au milieu du front est un joli petit décor qui complète le dessin sur le corps.

Il est intéressant que ce costume ne donne pas une idée évidente de la notion d’araignée. Mis à part les ailes en forme de toile, vous ne pourriez pas comprendre que ce personnage est censé être Spider-Woman. La conception du costume peut être vue comme impliquant le corps d’un arachnide et il peut rappeler la coloration décorative que certaines araignées ont sur leur corps. Ceci, avec le fait qu’elle ne porte pas de rouge et de bleu, la fait se démarquer de Peter Parker. Elle peut être Spider-Woman, mais elle ne ressemble pas à la fiancée de Spider-Man ou comme la plus jeune sœur de sa cousine. Elle se suffit à elle même.

Mais finalement, Marvel Comics décida de faire prendre sa retraite à Jessica. Malgré avoir eu son propre titre pendant cinq ans et une série animée en 1979, ses numéros n’étaient apparemment pas assez bon. Son titre a été annulé et une aventure plus tard avec les Vengeurs abouti à la perte de ses pouvoirs. Les années suivantes, Jessica se montra en tant que détective privé. Plus tard encore, elle a été vue opérant dans le pays fictif de l’Est de Madripoor. Dans une histoire qui eu lieu là-bas, Jessica était possédée par une épée démoniaque qui l’a forcée à combattre Wolverine. Durant cette aventure, elle portait un body incroyablement daté et assez lamentable qui a laissé peu de place à l’imagination. Plus tard, elle a été vue dans différents costumes, mais qui n’avaient tout simplement rien à voir avec le costume de Spider-Woman.

Dans l’intervalle, une nouvelle Spider-Woman a fait ses débuts … 

Julia Carpenter

La nouvelle Spider-Woman s’est d’abord montrée durant le crossover Marvel Superheroes Secret Wars (1984), avec une mystérieuse nouvelle surhumaine aux cheveux rouges extrêmement longs et avec aucune connexion à Jessica Drew. La seconde Spider-Woman a révélé plus tard se nommer Julia Carpenter. Elle a rapidement prouvé sa valeur pendant les guerres secrètes et son costume inspiré de Spider-Man adopta une conception similaire (nous donnant le costume de Venom). Comme Peter Parker, elle avait la « force, la vitesse et l’agilité proportionnelles à celle d’une araignée. » Elle pouvait s’accrocher aux surfaces et faire des sauts de 30 pieds dans les airs. Elle n’a pas eu de sens d’araignée, d’explosions de venin ou de  Web-shooters mécaniques. Mais elle a eu le pouvoir unique de concentrer son énergie psychique pour créer des formes en toiles d’araignée. Ces «psi-toiles» étaient incroyablement fortes, mais étaient un peu plus lentes que les web-shooters de Peter  car Julia devait mentalement tisser ses toiles.

Il s’agit d’un design solide. Définitivement élégant et la nature monochromatique est compensée par la couleur de ses cheveux. Le bleu a été utilisé pour l’ombrage, mais en fonction de l’artiste il pouvait être considéré comme un costume bleu et blanc plutôt que noir et blanc. Sa faiblesse est qu’il pourrait être un peu trop évident. «Eh bien, elle a un masque qui a de gros yeux comme Spider-Man et elle a une grosse araignée sur son torse, je suppose qu’elle est Spider-Woman. » Les bottes qui montent jusqu’aux cuisses et les gants jusqu’aux épaules quasiment marquent très bien ceci comme un costume de super-héros des années 80 et donne un air un tout petit peu daté. Pourtant, il fonctionne.

Julia a eu plusieurs aventures en tant que Spider-Woman («Spi» pour les intimes) et a même rejoint les Vengeurs de la côte Ouest branche avant que l’on apprenne finalement ses origines. Athlète naturelle, Julia avait accepté d’être l’objet d’un programme spécialisé financé par un groupe appelé la Commission. Ces gens lui injectèrent un sérum expérimental, elle est ensuite devenue leur agent de terrain, en demandant le nom de code «Arachné». Finalement, elle quitta la Commission et poursuivi ses actions comme un super-héros à plein temps. Lorsque les Vengeurs de la Côte Ouest fut dissouts, elle rejoint la nouvelle équipe, puis Julia décida de se concentrer sur son rôle de mère célibataire et revêtit le costume à nouveau lorsque les Vengeurs devaient parfois faire appel à des membres de réserve pour leur venir en aide. 

Mattie et Charlotte

Ce n’est pas ma faute si les choses se compliquent ici, je n’ai pas écrit les histoires.

En 1998 l’ennemi juré de Spider-Man, Norman Osborn (alias le Bouffon Vert original) se réuni avec quelques autres personnes corrompues dans un effort de mobiliser les forces surnaturelles et gagner une puissance incroyable. Une adolescente, nommée Marthe, « Mattie » Franklin a découvert cette cérémonie clandestine et (bizarrement) a décidé d’y participer. Mattie obtint les pouvoirs que Norman avait l’intention se s’octroyer lui-même. Elle se retrouva avec des capacités similaires à Spider-Man, son héros. Pendant ce temps, Peter Parker s’était temporairement retiré en tant que Spider-Man (ce n’est ni la première fois ni la dernière). Alors Mattie porta un costume rembourré et a commencé à fonctionner comme un nouveau Spider-Man. Finalement, Peter est retourné à sa carrière de champion costumé et Mattie décida qu’elle était désormais la nouvelle Spider-Woman.

Mattie a obtenu son propre titre et a été le plus grand exemple de la façon dont les adolescents peuvent être indécis. Dans ses douze premiers numéros, elle a constamment changé son costume. Presque aucun d’entre eux n’étaient intéressants ou inspirés. La plupart, honnêtement, ressemblaient juste à des maillots de bain avec un petit motif d’araignée estampillé dessus. Son costume original de Spider-Woman était peut-être le plus facile de tous, c’était juste le costume de Spider-Man sans les toiles. Alors, vraiment, elle est  juste considérée comme la petite sœur de Spider-Man dont le costume avait perdu ses toiles au lavage. Et l’ajout d’une très mince, longue queue de cheval n’est pas assez intéressant comme un élément de design et ne portent pas le même sens d’action que les cheveux de Jessica et de Julia pourraient atteindre.

Finalement, Mattie se décida sur un look et il fut effectivement très bon. Solide et élégant avec des couleurs audacieuses et un beau design d’araignée qui unifie la tenue entièrement. Avec des ailettes qui rappellent ceux de Spider-Man et de la Spider-Woman originale, mais sans lui faire ressembler à une version junior de l’un des deux. Mais Mattie n’a pas porté ce costume pendant longtemps car son titre a été annulé. Récemment, elle a été réintroduite et ensuite tuée par un des ennemis de Spider-Man.

Oh, alors que nous sommes dans le sujet, quel est l’un des plus grands ennemis de Mattie ? Un méchant qui se nomme Spider-Woman. Oui, apparemment cette Charlotte Witter a décidé qu’elle serait la seule vraie Spider-Woman en volant les pouvoirs de toutes les héroïnes qui avaient utilisé ce nom. Alors pourquoi s’embêter à venir avec votre propre nom quand il est plus facile de confondre les lecteurs en s’appelant simplement Spider-Woman ?

Et son costume ? Incroyablement facile. Le masque est tout simplement bizarre, la façon dont il s’étend à ses épaules, mais ne se connecte pas à autre chose. Le reste n’est que des gants, des bottes et un justaucorps péripat’ avec des sangles en apparence ajoutés après coup. Aussi créatif que de nommer de personnage Charlotte en faisant référence à une araignée.

Changer les noms et les périodes récentes

Julia Carpenter s’est remontrée à nouveau plus tard, se faisant appeler désormais Arachné et arborant un costume que mon cher ami Tim Gunn a appelé «le Spider-Costume de Lady Gaga». Il s’agit essentiellement d’une version actualisée de son look original à partir des années 80. Mais maintenant, ce n’est pas aussi évident avec le design araignée et nous avons perdu les bottes et les gants has been. Elle est encore clairement une Spider-Woman, et la façon dont les pattes d’araignées se déplacent sur les membres est très intelligent, guidant vos yeux à travers son corps et soulignant les mouvements agiles qu’elle fait au combat. La façon dont les membres se meuvent autour du cou et descendent sur les cuisses sont aussi, franchement, assez sexy.

Le seul élément qui me chiffonne c’est les épaulettes. Je ne pense pas qu’elles aient besoin d’être là. Selon l’angle, elles peuvent même être source de distraction.

Plus tard, une aventure conduit à Julia à gagner les capacités psychiques (et la cécité) de la mystérieuse femme Madame Web. En tant que telle, Julia a laissé derrière elle sa carrière superheroique et a pris un nouveau rôle. En ce moment, cela semble être de guider Spider-Man et c’est ce qu’elle considère être comme son destin. Après être devenue la nouvelle Madame Web, Julia a remis son costume à Anya Corazon Arachné, une jeune fille qui a pris le nom de Spider-Girl.

Maintenant, pourquoi Julia se fit appeler Arachné quand elle revint à la vie d’un héros costumé? En partie parce qu’elle a toujours préféré ce nom et en partie parce que le nom de Spider-Woman a été pris à nouveau. Jessica Drew a commencé à réapparaître en 2004, de retour dans son costume classique aux fils rouges et jaunes. Nous l’avions vu dans les pages de la série Mattie Franklin, et ses pouvoirs semblaient revenir mais d’une manière très instable. Nous avons finalement découvert que plus tard, une procédure expérimentale a ramené ses capacités complètes et qu’elles se sont stabilisées dans le processus. Elle a également a maintenant la capacité de voler plutôt que d’avoir à compter sur son costume pour l’aider à glisser sur les courants d’air.

Malheureusement, Jessica a été presque immédiatement capturée et remplacée par la reine Skrull, souveraine d’une race de métamorphes guerriers qui ont à plusieurs reprises tenté d’asservir la Terre. Après que la supercherie ait été découverte, Jessica revint sur Terre et depuis lors a été un membre actif des Vengeurs et un agent du S.W.O.R.D. une organisation alien opérant sur la Terre et qui agit comme une défense précoce contre toute tentative d’invasion. lors de toutes ces aventures, Jessica a arboré son costume classique, prouvant encore une fois que vous n’avez pas besoin de montrer beaucoup de peau pour être sexy et avoir des fans dans un monde de super-héros.

Et cela nous amène à la fin. Quant au héroïnes appelées Spider-Girl, nous allons parler d’elles assez vite. Mais vous pouvez voir Spider-Girl, Spider-Woman, Spider-Man et bien d’autres Spider-personnages dans la nouvelle histoire sur Spider-Island qui se déroule actuellement dans les pages de Marvel Comics.

Poster un commentaire

Classé dans Once upon a day

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s