TGS 2011 : Une Japan Expo bien de chez nous


Voici un petit résumé de ma visite au Toulouse Game Show, vous pouvez également retrouver ce billet sur Games, Geeks & Music le super bog de Moonglowind grâce à qui j »ai pu assister à l’évènement.

J’ai beau habiter cette si belle ville rose, et j’ai beau avoir souvent entendu parler du fameux Toulouse Game Show qui s’y déroule depuis 5 ans, je n’avais pourtant jamais tenté cette expérience jusqu’au week end dernier. Je me demande maintenant comment j’ai pu faire pour passer à côté d’un évènement pareil juste à deux pas de chez moi, c’est tout simplement honteux.
Alors c’est vrai, je ne suis pas une experte en jeux vidéo, ni une accro à l’univers des manga. J’avais peur de me sentir un peu perdue parmi tous ces Otaku, mais j’ai rapidement pu trouver mes marques tant le milieu des geek est vaste, riche et communicatif. Aller au TGS c’est entrer dans une bulle où l’on perd ses repères spatio-temporels pendant deux jours, c’est une immersion dans un monde où l’on peut enfin se sentir fier d’être un (ou une) geek, parmi ses semblables, où les termes de “Noob”, “Retro Gaming”, “Cosplay”, “Magic”, “501è Légion” coulent à nos oreilles tels un chant des sirènes.
Car ce qui est génial dans ce salon, c’est qu’il y en a pour tous les goûts, en effet, le TGS offre cette particularité de vouloir satisfaire le plus grand nombre, même si il est largement orienté gaming et japanimation, la grande amatrice de comics que je suis salue la présence de la librairie Gibert Joseph dont le stand était intégralement dédié à la bande dessinée US (je me demande encore comment j’ai fait pour ne pas craquer ! Comme mon esprit est fort ! :p). De même la présence d’acteurs de renom, avec cette année Ernie Hudson (Ghostbusters) et William B Davis (X-Files) valait à elle seule le déplacement. A ce propos on pourra regretter le tarif des dédicaces, 20 €, qui rajouté au tarif de l’entrée du salon et les extra plus ou moins raisonnables de tout bon visiteur fait monter rapidement un budget plus ou moins prévu. Du coup il n’y avait pas foule devant ces deux grandes figures de la science fiction, cela m’a permis au moins de pouvoir les photographier à loisirs. Mais l’épineux problème des dédicaces payantes est un sujet sans fin dans le petit monde des conventions et autres festivals.

Extrêmement friande de tout ce qui se rattache aux cosplay, on peut dire que le TGS m’a littéralement gâté pourri, même à la Japan Expo parisienne je n’avais vu un tel rassemblement de personnes déguisées au mètre carré. C’était sincèrement le paradis du cosplay, je vous laisse admirer ces quelques exemples plutôt orientés comics (forcément), sans oublier quelques zombie dont le réalisme m’a fait me mettre sur mes gardes (on ne sait jamais hein…). L’un des grands moments du TGS était d’ailleurs le grand concours de cosplay et le Show Tim Burton par Chuuu Cosplay.

 

Niveau gameplay, il y en avait aussi pour tous les goûts, tous les grands représentants du jeu vidéo étaient présents, (Nintendo, Sony, Microsoft, Square Enix…) et sous toutes les formes (jeux d’arcade, DDR, simulateurs…), le public pouvant ainsi tester jusqu’à plus soif toutes sortes de jeu dans un capharnaum auditif assez déroutant. Mais c’était quand même fun. On regrette ici aussi l’absence de réelle nouveauté, on aurait ainsi pu apprécier par exemple une aire de jeu consacrée à la PS Vita, la nouvelle console tant attendue de Sony… l’année prochaine sa présence sera plus évidente.

 

Voilà donc les quelques exemples que je peux vous donner de ma très bonne première expérience au TGS, bien entendu une bonne partie du lieu était aussi dédiée à tout ce qui se rapporte aux goodies et autre merchandising, entre les katana, les sacs Totoro, les casquettes Mario et Luigi ou les coffrets DVD à des prix très intéressants, sans oublier les magnifiques figurines et statuettes à l’effigie de nos héros préférés (Wonder Woman Bishoujo, snif…) de quoi faire mal au porte feuille, seul un Jedi aguerri pouvait faire l’impasse sur cet aspect du salon…
Pour ce qui est des conférences, je n’ai malheureusement pas pu y assister tellement elles étaient bondées de monde, (forcément, avec des stars telles que Yu Suzuki, Katsuhiro Harada et Michel Ancel) le TGS a en effet rassemblé cette année près de 30.000 visiteurs et cela s’est vraiment ressenti tout le long du week end, croyez-moi ! J’ai halluciné devant le nombre de personnes faisant la queue pour avoir une dédicace du Joueur du Grenier, Marcus, et les protagonistes des nombreuses webseries cultes qu’on ne présente plus… (bon ok, Noob, Nerdz, Le visiteur du Futur, Flander’s Company, voilà quoi !)

Mon bilan est donc vous l’aurez compris très largement positif, et si on rajoute à tout ça un petit concert de Bernard Minet de tout ce qu’il y a d’épique, ce TGS 2011 a comblé toutes mes espérances, moi qui parcours les quatres coins de France en festivals Geek, je ne voyais même pas la perle présente à proximité. Si c’est pas malheureux !

5 Commentaires

Classé dans Mood of the day

5 réponses à “TGS 2011 : Une Japan Expo bien de chez nous

  1. Julien Lordinator

    Quelle chance, j’aurais bien aimé y être… Mais mon porte-feuille ne me l’aurais pas permis. Dommage l’ambiance avait l’air sympa.

    Pour ce qui est du cosplay, j’avoue que même lorsque les costumes sont réussis, je trouve ça d’un ridicule absolument effarant. Un personnage de film ça passe plutôt bien, mais pour un personnage de comics ou de mangas, là je peut pas. Après je sait que c’est principalement du second degré et que les gens font ça pour s’amuser mais bon, je doit être terre-à-terre pour apprécier ça.

    • Je comprends tout à fait que ça ne puisse pas plaire à tout le monde, et c’est vrai que certains cosplay sont à pleurer et font vraiment carnaval, mais quand ils sont bien fait moi je suis vraiment en admiration surtout lorsque les costumes sont fait main et que leur hôte ont passé des heures à les confectionner

  2. Julien Lordinator

    Sur les photos que tu donnes, le Crane Rouge, la Catwoman et les zombies je les trouves plutôt réussis. Mais c’est vrai que les autres… Disons que le spandex ne va pas à tout le monde !

    • J’ai pris d’autres photos dont les cosplay sont vraiment très très réussis crois moi ! Je vais les poster dans la semaine tu te feras une petite idée, vraiment dans ce TGS je suis tombée sur de vraies perles🙂

  3. Une tuerie le TGS! C’était ma troisième édition, et certainement pas la dernière! bon, c’est vrai qu’on se marche un peu dessus, mais y’a une telle ambiance! Je le disais dans mon article de l’an dernier, c’est juste du pur bonheur tout le long du week end. (Y’a eu aussi du pur pelage de fesses pour moi cette année, d’ailleurs j’en profite, si y’en a parmi vous qui ont photographié Xena, ben c’était moi, contactez moiiii!).
    Ah et les Blackcatz sont toujours aussi géniaux pour leurs maquillages de zombies, en effet… Enfin bref, il faut moi aussi que je finisse mon article x)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s