Merci.


En matière de comics, je ne suis pas objective.
Je crois que je ne l’ai jamais été, et je ne le serai jamais. Ma bibliothèque est constituée à 70% de titres DC et Vertigo, et 90 % des billets de ce blog sont en rapport avec la Distinguée Concurrence. J’ai toujours été frustrée par la publication française de cette maison d’édition, et en même temps, résignée, je me suis toujours dit que c’était mieux que rien. Qu’avoir Watchmen, V pour Vendetta, Batman Dark KnightPreacher, Y le dernier homme, et les quelques titres de Wonder Woman disponibles en français c’était déjà pas mal en soit (vous noterez que je n’ai pas mentionné Batwoman). Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres, parce qu’ils sont justement dans ma bibliothèque.
Le problème avec les gens frustrés (et surtout les femmes) c’est qu’ils sont très difficiles à reconquérir. Alors vous imaginez, quand on vous promet monts et merveilles au sujet d’une nouvelle ère, d’une Renaissance (c’est le cas de le dire), à propos d’une publication honnête de DC dans nos chères contrées, je reste sur mes gardes… tout en bavant et avec des yeux à la Tex Avery, si vous voyez ce que je veux dire.
La complexité de la publication des titres DC en France n’est pas une fatalité, et ça je crois qu’Urban Comics l’a bien compris. Sinon, comment oseraient-ils même s’y atteler.
En février, je compte acheter DC Comics Anthologie et Wonder Woman  L’Odyssée vol.1, en mars,  les deux premiers tomes de 100 Bullets, en avril,  Wonder Woman  L’Odyssée vol.2, les premiers tomes de Fables, American Vampire, Daytripper. Et tous les mois qui nous reste avant cette  fin du monde si imminente, je ferais en sorte de remercier à ma manière ce formidable effort, plutôt inespéré, de faire connaître au plus grand nombre cet univers injustement méconnu du grand public.

Longue vie à Urban Comics, et merci pour ce que vous tentez de faire.

Mais si la fin du monde n’a pas lieu, alors je me ferais un plaisir de vous suggérer de publier quelques titres absolument indispensables tout simplement parce qu’ils mettent en avant des personnages féminins.

8 Commentaires

Classé dans Comic of the day

8 réponses à “Merci.

  1. Julien Lordinator

    Ce que j’espère surtout c’est que Urban ne va pas avoir le syndrome Panini : A savoir une première année très enthousiaste avec la publication de tout plein de choses et la douche froide et les 2 pas en arrière l’année suivante en voyant que cela ne marche pas bien niveau ventes…

    Moi perso chez Urban se sera tout le kiosque, Superman Superfiction, Wonder Woman et Dark Victory en librairie, le reste soit je l’ai déjà, soit ça ne m’intéresse pas.

  2. BTO

    Le Batman par Snyder est immanquable !
    Le responsable du catalogue Contrebande de Delcourt est plus que pessimiste. Il ne cache à personne, et surtout pas à François Hercouet, responsable d’Urban, qu’il va droit dans le mur. À nous les fans de prouver le contraire, en encourageant l’effort et en faisant découvrir ces produits au plus grand nombre.

    Mais je rejoins le club de soutien !

  3. marmotteb

    Chouette nouvelle !
    En tout cas, je t’encourage dans ton achat des tomes de Fables! Je ne sais pas si tu les as déjà lu, moi c’est le seul Comics que j’ai lu grâce à un ami qui m’a bien conseillé pour le coup, et c’est vraiment un titre de qualité ! Vivement la suite aux US et en France !

  4. Audrey

    très déçue par daytripper… Mais bon, on me l’avait vendu comme allant changer ma vie alors forcément…

  5. Pierre Brrr

    J’adore DC, et j’avoue que le programme de la VF me laisse un peu de marbre, puisque je lis en VO, le comics c’est un domaine vivant, je n’aime pas lire avec un an de décalage. Sans vouloir te prendre à revers, très sympathique Katchoo, je me demande quand même s’il faut saluer chapeau si bas le travail de Urban (Dargaud) pour son « courage »- pour moi, 6 pieds sous terre ou Les requins marteaux sont des éditeurs courageux, et certes, même si tout est relatif, je ne vois pas bien le grand courage qui consiste à vendre du Batman et du Superman à un public français, tout en étant adossé à un grand groupe. Je ne sais pas pourquoi le deal avec Panini ne s’est pas renouvelé- mais quelque chose me dit que chez DC on n’avait pas envie de garder ses oeufs dans le même panier que la boite à Mickey. Je ne pense pas qu’il était forcément facile de faire mieux que ce que Panini a fait- ils ont quand même mis sur le marché un Watchmen complet à 15 eurios- avec une traduction merdeuse, certes.

    Bref, des éditeurs de comics courageux, il y en a – Akileos, par exemple, mais pour moi, surement pas Urban Comics- dont j’achèterais certainement les produits, cela dit.

    Toi qui aimes les bons persos féminins, jettes-toi toutes affaires cessantes sur Fables, tu vas adorer Blanche-Neige, Rose Rouge et quelques autres…

    • Mon cher Pierre, tant que tu me prends à revers, et pas à l’envers, moi ça me va ! :p Comme je le disais, je ne suis carrément pas objective avec ce petit billet, et je suis d’accord avec toi Urban a les reins très solides par rapport à d’autres éditeurs, c’est eux qui ont du courage, absolument , je voulais juste saluer l’effort, en aucun cas dire que c’était un frondeur en matière d’édition.
      Moi ce n’est pas Batman ou Superman qui m’intéressent, c’est plutôt l’opportunité de lire des titres un peu moins grand public, et étant moi même une grande amatrice de VO, cela n’empêche que j’accorde une grande importance à la VF. Il y des tas de gens qui ne lisent pas l’anglais et ça ne doit pas les empêcher d’avoir accès à toutes sortes de super titres même si c’est un peu en décalage, ce n’est pas très grave, le principal c’est qu’ils y aient accès. C’est d’ailleurs aussi pour ça que je me fais ch… à google traduire beaucoup de propos en anglais, parce que je veux que tout le monde puisse jouir du même contenu, autant les bilingues que les autres.
      Il me tarde de lire Fables, je pense que ça va me plaire !

  6. Pierre Brrr

    Oui, bien sûr, ce que tu dis est tout à fait juste, et en même temps, peut-être que si on pouvait s’appuyer sur la lecture de comics pour améliorer un peu l’accès à l’anglais des jeunes élèves français, ça ne serait pas plus mal ! L’avantage de l’édition française, c’est aussi je crois d’effectuer un tri préalable dans les séries, les éditeurs américains aimant bien frapper au portefeuille. Oui, oui, je suis sûr que Fable va te plaire; il y a un petit côté soap qu’une fan de Wheddon ne peut pas ne pas apprécier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s