Hagakure Girl


Et bien je crois que l’on peut dire que la semaine démarre de la plus belle des manières : l’annonce d’une nouvelle série consacrée à une héroïne par DC Comics me ravis au plus au point, qui aurait cru en effet que parmi les merveilleuses représentantes des Birds of Prey, Katana arrive à tirer son épingle du jeu, alors qu’elle était le personnage le moins connu (face à Batgirl et Black Canary) et le moins charismatique (face à Starling) de la bande ? BOP #13  lui rendait déjà justice en recentrant l’histoire sur ce beau personnage, également appelé Tatsu Yamashiro et qui est est apparu pour la première fois en juillet 1983 dans The Brave and the Bold #200 en tant que membre des Outsiders par le scénariste Mike W. Barr et l’artiste Jim Aparo.
Egalement présente à partir de l’année prochaine dans la nouvelle série de Geoff Johns et David FinchJustice League of America, c’est Ann Nocenti (déjà en poste sur Catwoman, mais dont les débuts sont malheureusement très moyens) et Alex Sanchez qui se chargeront du titre.

L’histoire de Katana est digne d’un bon vieux film de samouraï :

Entraînée aux arts martiaux dès son plus jeune âge sous le regard bienveillant de ses parents, Tatsu devint cependant une paisible mère au foyer en épousant Maseo Yamashiro, avec lequel elle eut deux enfants, Yuki et Reiko, des jumeaux, peu après la mort de son père et de sa mère. La jeune femme avait fait auparavant l’objet d’une cour effrénée par Maseo et son frère Takeo et après son mariage, réalisa que son beau-frère avait toujours des sentiments pour elle. Devenu un yakusa et trafiquant d’armes, celui-ci avait acheté une paire de sabres mystiques au Général Karnz, un sbire du Baron Bedlam, avec lesquelles, après des jours de préparation, il alla défier Maseo pour lui réclamer Tatsu. Distrait par ses enfants, le père de famille fut tué sous les yeux de sa femme. Tatsu eut le dessus sur son prétendant et réussit à le désarmer mais la voix de son mari, sortant du sabre, lui dit que c’était trop tard pour sauver leurs enfants. Ivre de rage, elle s’entraîne d’arrache-pied auprès d’un maître (sensei en japonais) appelé Tadashi, pour devenir un samouraï et venger la mort de sa famille. Longtemps après, Tatsu partit aux Etats-Unis pour combattre contre l’injustice sous le nom de Katana, comme le sabre qui avait tué son mari. L’arme ayant la propriété d’absorber les âmes de ses victimes, elle put communiquer de temps en temps avec celle de son défunt mari.
Katana
 est un samouraï dans l’âme pour laquelle l’honneur est primordial. Elle n’hésite pas à tuer en cas de nécessité. Elle est une athlète et une acrobate accomplie ainsi qu’une experte en arts martiaux. Entraînée de façon intensive comme samouraï, elle est devenue une sabreuse accomplie, qui a peu d’égales dans ce domaine. Son sabre, le Faucheur d’Âmes, renferme les âmes de toutes les personnes qu’il a tué, avec lesquelles Katana peut communiquer et éventuellement redonner vie grâce à un rituel spécifique. Les personnes en question sont alors soumises à sa volonté.

Pour en savoir plus en image sur les origines de cette superbe héroïne, je vous invite à vous promener du côté de DC Women Kicking Ass.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Goddess of the day

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s