TLGB Assemble !


Yo. En général ce blog parle de comics et de filles. Le ton y est léger, et je l’espère assez humoristique pour que vous y passiez un moment agréable, sûrement vite oublié parmi le flux bouillonnant des informations captées dans une journée de geek.
Mais si je prends le clavier aujourd’hui ce n’est pas forcément pour vous faire rire (même si je pense pouvoir trouver une ou deux pirouettes cacahuètes avant la fin de mon billet), ou vous parler de comics, je voulais réagir à ma manière sur les évènements de dimanche dernier et l’inexorable montée d’une homophobie totalement décomplexée dans notre beau pays, sous la bannière de la liberté d’expression et de manifestation.

Alors à mon tour de m’exprimer et de manifester, car si des femmes se sont fait rouer de coups pour défendre mes droits, c’est le moins que je puisse faire.
Au cas où vous ne l’auriez pas encore compris je suis lesbienne (oui, je sais ça fait un choc). Je suis sortie du placard il y a bien longtemps et pour moi cela s’est plutôt bien passé malgré quelques dommages collatéraux propre à une telle annonce. Je fais donc partie de ces personnes qui ont la chance de ne pas avoir été victime de cette homophobie violente et abjecte que bon nombre de mes « camarades » homo ont été, sont et seront victimes un jour : tabassage à mort, viol punitif, lobotomie, séquestration… Oui, on peut dire que j’ai vraiment eu beaucoup de chance, j’ai même réussi à fonder une famille, ce mot tellement sacré aux vues des intégristes religieux de tous bords et de ces politiques hors du temps et de la réalité.

Contre toute attente et malgré ce que peuvent penser ces personnes citées plus haut, je suis une personne d’une normalité affligeante qui amène son enfant à l’école tous les matins, va ensuite au travail, paie ses impôts, va faire ses courses à l’hypermarché du coin le jour où il y a le plus de monde. Et pourtant, ces derniers temps les médias m’ont montré par tous les moyens possibles (débats, reportages, interviews) cette vague nauséabonde d’homophobes de tous poils qui osent prétendre le contraire et surtout osent nous barrer la route à des droits fondamentaux que bien d’autres pays ont déjà octroyés à leur CITOYENS gay, comme pouvoir se marier, adopter, bref rentrer enfin dans la légalité parce qu’on est loin d’avoir attendu qu’une loi vienne enfin pointer le bout de son nez pour fonder nos familles. Sinon nous ne serions pas si nombreux à la réclamer.

Ce qui est terrible c’est que les deux parties prônent la sécurité des enfants. Le mien a été choqué à la vue des violences perpétuées lors de la manifestation anti-mariage pour tous de dimanche dernier, à ce moment là je peux vous dire qu’il ne s’est pas du tout senti en sécurité. Comme c’est étrange.
Tout ça pour dire que ces derniers temps, on nous montre trop d’anti, trop de haine, trop de violence gratuite envers la communauté gay, et cette banalisation de l’homophobie déjà extrêmement forte sur les réseaux sociaux  (la semaine dernière on a eu droit à un #Antihomosexuel sur Twitter), se répand désormais jusqu’au journal de 20h, entre la poire et le fromage.

En tant qu’homosexuelle, en tant que citoyenne et surtout en tant que mère, je ne peux pas rester sans rien faire. Je me suis demandé comment faire passer un message fort et surtout positif à mon petit niveau, mais comme on dit souvent les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et cette nuit j’ai rêvé D’Alan Moore. J’ai rêvé de ce qu’il avait réussi à faire en 1988 en réunissant tous ces artistes autour du collectif AARGH ! (Artists Against Rampant Government Homophobia) et de l’oeuvre superbe qui en découla. Tous ces artistes ont exprimé à l’époque leur désaccord total face à une loi homophobe et discriminatoire, la clause 28. Pratiquement 25 ans après, ce recueil est toujours malheureusement d’actualité.
Sans me prendre pour le grand barbu aux doigts d’argent, j’ai décidé de reprendre cette idée extraordinaire, et de rassembler tous les lecteurs et artistes qui lisent le TLGB et qui souhaitent faire quelque chose contre ce fléau qu’est l’homophobie.
Je vous propose donc de m’octroyer quelques minutes de votre temps, pour écrire, dessiner, composer, filmer peu importe, un message personnel contre l’homophobie et pour l’égalité des droits. Que vous soyez un artiste en herbe ou confirmé, lecteur habitué où simple visiteur, exprimez-vous, bordel.
Je vous invite donc à m’envoyer vos oeuvres directement par mail, katchoo86@hotmail.com, je les publierai dans leur intégralité le 16 décembre prochain, le jour de la manifestation organisée par l’Inter-LGBT en faveur du mariage pour tous.

Et sans vous déranger plus longtemps, je vous demanderai également de faire diffuser ce billet par tous les moyens possibles et inimaginables (oui même par pigeon voyageur si il le faut !) car sans vous, mon initiative ne sera qu’un cri sans oreille pour l’entendre.

Publicités

30 Commentaires

Classé dans Mood of the day

30 réponses à “TLGB Assemble !

  1. Bonjour Ô toi prêtresse du comics,

    Même si je suis hétérosexuel, même si je n’ai jamais eu la pression, les brimades, les violences qu’on pu subir les personnes homosexuelles à travers les âges, les pays, les cultures et même encore maintenant… et en France qui plus est!

    Ces derniers temps j’ai un sentiment de malaise, de nausées à cause de personnes ressassant de vieux préjugés, de vieilles rengaines.

    C’est quoi ce bordel? il y a des bulles temporelles et des gens vivent encore au 19eme siècle? et ne savent répondre qu’à leurs peurs, avec leur bêtises, avec de la violence?
    Si encore il y avait possibilité de débattre, mais à travers le prisme des médias, j’ai l’impression que c’est mission impossible de discuter avec des personnes aussi butées.

    En tout cas je salue ton initiative, je souhaite qu’elle aille loin, il faudra la relancer de temps en temps jusqu’au 16/12 je pense que des gens t’aideront pour ne pas que ça tombe dans l’oubli 😀

    Et comme dirait Che GayVara « Hasta la victoria siempre! »
    (Oui le jeu de mots et foireux :p)

  2. Hey ma Katchoo adorée 🙂

    Compte sur moi pour relayer l’info pourtout partout partout

    Et je participerais avec joie, je ne sais pas encore comment, mais je vais te faire un truc magique ahaha

    bravo pour cette inititiative, tu es GENIALE!!!

    • Oh non je suis loin d’être géniale, je ne fais que reprendre une idée qui l’est, en tout cas merci pour ton soutien, j’attends ton truc magique avec impatience ! ^^

  3. Belle initiative, qu’à mon tour je vais m’empresser de relayer ! En espérant que tu recueilles un maximum de contributions…
    Haut les cœurs !

  4. Julien Lordinator

    QUOI !? Tu est… lesbienne !? Oh la la la, je tombe des nues là ! Katchoo, lesbienne… Et en plus tu payes tes impôts ! Ça suffit arrête là, je suis choqué jusqu’à un point de non-retour, payé ces impôts… Non…
    Hum, hum, un peu de sérieux si je le veut bien, mais bien sûr que je le veut bien, de toute façon c’est moi qui écrit 🙂

    Je doit admettre que je suis assez touché par tes propos, ayant moi-même aussi connu le fait d’être moqué et exclu voir même parfois violenté pour des raisons disons, discutables. Mais enfin bon, c’est pas de moi que l’ont parle là.
    Pour en revenir au sujet qui nous intéresses, je pense que cette homophobie a toujours été présente en France (Et même dans le monde) mais de manière larvée, cachée et existera toujours, malheureusement.
    En ce moment, l’actualité fait que toutes les personnes choquées par cette préférence qu’ils ne comprennent pas et donc forcément leur fait peur (Car c’est bien là la racine de la peur, l’incompréhension), peuvent librement livré à la face des autres leur peur de cette différence avec la liberté et l’excès qui va avec. La faute est également à imputé aux médias qui donnent la possibilité à ce genre de personnes aux idéologies nauséabondes (Le plus souvent elles émanent de culs-bénis bien-pensants religieux, le plus souvent rattaché à certains partis politique, enfin je dit ça je dis rien…) qui n’hésite pas à diffuser les discours de haine des ces pseudos gardiens de la moralité.
    Parce que diffuser les paroles d’une bigote cinquantenaire qui dit que l’homosexualité est contre nature la Bible à la main ou bien les avis d’un jeune (Dont ont prendra le soin de flouté le visage) qu’il faut « casser du pédé, parce que c’est dégueulasse », c’est vendeur, ça fait monter l’Audimat. Je ne prend pas ces deux exemples au hasard, la bigote et le jeune con, puisque je les ai vu à la télévision ces derniers jours. Après ont s’étonnes que je ne regarde la télé que le dimanche matin pour regarder des dessins animés… Enfin bref.
    Montré de la haine, c’est plus facile, moins compliqué que de montrer un couple homosexuel aimant, ça fait du sensationnel et tant pis si certains en paieront le prix, comme ce fut le cas dimanche soir.
    Les médias jouent le jeu du français moyen et lui montre ce qu’il veut voir, de la haine et de la violence, car c’est là la façon la plus simple pour aborder un sujet que l’ont ne connait pas, à coup de poings dans la gueule.

    Alors oui, moi aussi je ressent actuellement un malaise, un sentiment d’injustice… Malgré tout, après avoir lus pas mal d’article à droite à gauche sur le net, j’ai également de l’admiration pour tout les homosexuels de France et du monde qui chaque jour font fi de tout ces discours de haine pour tout simplement vivre leur vie (Et même payer leurs impôts… La lose pour eux, moi j’en paye pas :p ) et être heureux dans cette société qui en ce moment, pue un peu la merde, d’ailleurs cette merde à souvent une bible à la main ou le visage flouté.

    Pour finir, je rajoute que tu peut compter sur moi, je pense bien participer à ta petite sauterie collective pour la bonne cause que tu organises, je vais surement faire ce que je fais de mieux dans ces cas là (Oh ! Qui a crié « RIEN ! » au fond de la salle !? C’est pas sympa !), surement un petit dessin, bon je sait pas encore quoi mais je vais y réfléchir (Bon y en a marre : Qui a crié « Réfléchi pas trop longtemps quand même ! », qui ? Ah merde c’est ma conscience…).

    • Mince Julien je pensais que tu avais compris… ce doit-être un choc pour toi, quand je parlais de dommages collatéraux c’est exactement ce à quoi je pensais !
      J’attends ton dessin, je suis sure qu’il va être formidable, merci à ma petite sauterie comme tu dis si bien !

      • Julien Lordinator

        Tu m’étonnes… Une fille qui tient un blog qui s’appelle « The Lesbian Geek » et qui est en fait lesbienne… Jamais j’aurais crû ça ! Et en plus elle paye des impôts, non mais sans blague !

    • Bon ok… je ne les paye que depuis cette année…

      • Julien Lordinator

        LOL ! Tu payes des impôts, la lose ! Ça veut dire que t’est riche alors ! Décidément : Lesbienne et riche ! Bah mon vieux 😀

        Sinon j’ai déjà commencé à bosser sur le dessin 😉

      • Etre au smic c’est être riche ? Non mais tu as raison je suis riche de mes 40 albums panini… dont j’ai du vendre une partie pour payer mes Impôts ! ^^

  5. Belle initiative ! Du coup je m’étais dit que ce site pourrait t’intéresser si tu ne le connais pas 🙂 :

    http://www.projet17mai.com

    • Oui, je le connais je l’ai découvert l’année dernière pour la journée mondiale contre l’homophobie, c’est une très belle démarche, je ne pense pas pouvoir faire aussi bien mais ce qui compte c’est s’exprimer et communiquer sur le sujet 🙂

  6. Je ne fréquente pas ce blog depuis longtemps, mais le fait avec assiduité. Je me reconnais totalement dans ta colère. Même si je n’ai pas d’enfant, je suis en couple depuis 10 ans (cette année) et j’irai même jusqu’à dire que je ne me sens pas rattachée à aucune étiquette : homo, bi, hétéro (refoulée pourquoi pas), quedal ! En fait le mot que j’aime c’est omnisexuel. Autrement dit aucune affiliation sexuelle du moment, le plus important, que je vis avec qui j’ai envie. Il se trouve que c’est une femme. Et alors ! Comme toi je n’ai jamais subi quoique ce soit et ai tjs assumé en réussissant à m’intégrer parfaitement. Cela tient évidemment en partie aux gens qui m’entourent et à la vie la plus simple qui soit que nous menons avec ma compagne. On est pas des militantes mais nous ne sommes pas non plus passives. Ce qu’il se passe actuellement ne nous étonnent pas tant que ça. J’avoue que même moi dans mon petit monde bien huilé j’en était arrivé à croire que l’homophobie allait à reculons. Mais les actes homophobes isolés prouvaient déjà qu’il fallait rester vigilants. L’actualité du moment nous le prouve. Les médias auront au moins ré-ouvert les yeux des quelques endormies comme moi. Mais je suis d’accord qu’entre un reportage d’info et tout le tapage fait donnant la parole à ceux, entre autres – les cul-bénis dont parle Julien, ceux-là même qui ont pourtant quelques comptes à régler avec leurs curés pédophiles – oh zut j’ai un a-priori 😉 – qui ont oublié la vraie parole de dieu (aimez vous les uns les autres), il y a de quoi péter un câble et avoir envie de se révolter. Perso je me fiche du mariage gay ou pas. Je veux dire par là que même s’il était possible, je en ferai pas pour autant. Et cela aurait été pareil avec un homme. Mais je conçois que pour qui c’est important il n’y a pas de raison pour que les droits soient différents. . Je vais relayer aussi ton initiative mais en ce qui me concerne je n’ai pas de qualité particulière à te proposer alors ce message sera ma seule contribution à soutenir ta démarche. J’espère en tout que nous ne revivrons pas certains épisodes de notre histoire (qu’on oublie vite mais qui n’est pourtant pas si lointaine) où les homos étaient enfermés dans des camps. ça paraît un peu extrême mais je crois que l’on sous-estime l’espèce humaine à savoir se détruire. Vivons heureux et revendiquons ce droit comme on peut.

    • Je suis entièrement d’accord avec toi sur le fait qu’on ne doit pas coller d’étiquette aux gens, on peut tomber amoureux d’une personne quelque soit son genre et le principal c’est de s’aimer un point c’est tout. Malheureusement dans la société dans laquelle on vit on doit toujours se justifier, « appartenir » à une catégorie pour mieux être ciblé, profilé, estampillé comme ça les choses sont tellement beaucoup plus simples… Mais la nature humaine est heureusement beaucoup plus complexe qu’on aimerait nous le faire croire, comme ces principes religieux à deux balles et hétéronormatifs. Attention, j’ai un profond respect pour les gens qui ont une foi quelconque, moi je n’ai pas de conviction religieuse mais je veux qu’on me respecte de la même manière que je respecte les personnes croyantes. Hors c’est loin d’être le cas. Bon, ce n’est pas pour autant que je vais mettre tout le monde dans le même panier parce que ce serait en fin de compte reproduire l’intolérance de certains.
      J’ai vécu 7 ans à la campagne et j’ai commencé ma vie de couple dans la discrétion et la simplicité la plus totale, Je n’avais pas besoin de revendiquer quoique ce soit, lorsque le sidekick est arrivé, si des choses se sont dites en tout cas je n’en ai pas eu d’échos. Mais j’ai toujours été très vigilante et fait en sorte de ne pas attirer l’attention sur moi. La tranquillité est un trésor qu’il faut protéger.
      J’espère également que nous ne ressombrerons pas à force dans les pires moments de notre histoire, surtout lorsqu’on entend parler certains négationnistes. Il faut toujours rester sur le qui-vive et (r)éveiller les consciences comme on peut 🙂

  7. Julien Lordinator

    Oui enfin bon c’est que du Panini 😉
    Bon allez, j’arrête les blagues sur les impôts, parce que si je commence à en payé l’an prochain, j’aurais bien l’air d’un con du coup…

  8. killaree

    C’est vrai, le problème vient de l’image souvent véhiculée par les médias : toujours stéréotypée, malsaine…. ayant une famille homophobe, c’est clair que tout n’a pas été rose quand ils ont su… mais au moins, je suis fière de ce que je suis, en accord avec ce que je suis, c’est le principal 🙂 mais un peu plus de tolérance serait reposante

  9. J’arrive sur ce blog totalement par hasard et j’ai bien la ferme intention de te rejoindre dans ton projet et je pense (avec ton accord) mettre un article et lien sur mon blog pour rejoindre ta cause.Je me sens surtout concernée puisque la persécution je l’ai eu en tant que jeune,en cour,dehors….Sa aurai pu être pire mais les mot,geste,regarde peuvent détruire des gens.Moi je suis encore là et je souhaite plus trad fonder une famille sans de conséquence!

  10. Superbe billet. Partagé de partout. Je réfléchis à ma p’tite contrib’. Ce qui me gave, aussi, c’est que les défenseurs du « modèle familial » disent haut et fort que l’hétérosexualité monogame est la norme dans la nature… Ah bon? nous sommes la seule espèce à pratiquer le mariage monogame. Les insectes? la plupart sont des matriarcats dictatoriaux, comme les fourmis, abeilles, et autres. Sinon, ca viole, en famille, ca se bouffe à la fin du coit, ca fait crac crac avec qui est dispo, bref, y’a de tout, et chacun fait ce qu’il veut. Nous, on veut juste pour faire crac crac avec qui on veut, et fonder des familles. la belle affaire. alors le soit disant modèle « naturel » me fait bien marrer. La plupart des espèces sont au moins bi, pour se dépanner, voir hermaphrodite, comme les gastéropode, et certaines espèces s’adaptent même le sexe en fonction de la populasse, comme certains poissons…

  11. Marv

    Décidément, j’arrete pas de poster sur ton site lol.

    Oui j’ai vu les photos des violences, vraiment horrible d’en arriver là.
    Je m’interroge toujours entre la réalité historique et celle des médias. j’ai entendu et vu (photos) avant les affrontements le cortège des femmes torses nues avec bonnet de none ont envoyé du gaz et/ou de l’eau en pression sur les autres manifestants.

    Effectivement, on est en droit de se demander ce qui leur à pris de provoquer et ridiculiser une foule ne défendant pas le même point de vue.
    Il me semble aussi que pour manifester nous devons prévenir les pouvoirs publics pour être autorisé de manif. Ce qui n’a sans doute pas été le cas pour tout le monde. Sauf si l’Etat voulait une rixe ce que je doute.

    Bref c’est comme la poule et l’œuf, à savoir lequel vient en premier. Je pense que les 2 foules sont condamnables.

    Je pense que les mouvements extrémistes ne sont pas un bon moyen pour défendre une cause… Même dénudée, d’ailleurs j’ai jamais compris pourquoi des féministes montrent autant leurs seins dans les manifs ?

    Je condamne la violence mais aussi les provocations sans intérêts.
    Même gay friendly nous pouvons rester objectifs non ?

    • Fais gaffe, on devient vite accro au TLGB, plusieurs de mes lecteurs peuvent te le confirmer !
      Je suis entièrement d’accord avec toi en ce qui concerne les extrémistes de tout bord, pour moi les méthodes agressives relèvent plus d’un dernier recours désespéré sans grande imagination.
      Pour répondre à ta question des féministes aux sein nus, cela fait sans doute référence au mythe du soutien gorge brûlé dans les années 60 : http://www.archivesdufeminisme.fr/article.php3?id_article=183

      • Marv

        Donc plus pour une symbolique selon elles.

      • Je ne saurais parler en leur nom, mais quoi qu’il en soit même si leurs méthodes sont un peu cavalières et discutables je les soutiens car elles vont dans le même sens que moi, a bas les cons et on se bouge le Q ! 😉

      • J’ai tendance à penser que cette forme de protestation basée sur la provocation choc est mal perçue et va les freiner dans leur mouvement. En faisant ça elles se heurtent (tristement au sens propre comme au figuré) à des murs de bien-pensance et de traditionalisme plutôt qu’à un éventuel espoir de dialogue et de tolérance. En provoquant la branche radicale religieuse conservatrice et les moeurs de la société occidentale (tabou de la nudité) elles font face à des gens incapables de comprendre leur message car ne voyant que pure hérésie et/ou enfreinte à la loi. Du coup personne n’a raison ni tort dans le dialogue, mais tout le monde se fout gaiement (pun intended) sur la gueule comme au Moyen-Âge… en 2012, bordel !

        Pour ma part je déplore l’usage de violence (des hommes contre des jeunes femmes, fair play) et de haine de la part de Civitas et de provocation (ciblée sur leur religion) gratuite de la part de Femen. Avant même de poursuivre une quelconque revendication, la justice devrait faire son travail et sanctionner les abus qui ont été fait.

  12. Bonjour et ravie de te trouver. Tu as raison, pendant des années ont été censurées des kms de films animaliers « non conformes » pour en arriver en 2005 à faire ce « documentaire fantôme » mais éloquent ; http://www.dailymotion.com/video/xqvli4_homosexualite-animale_animals

  13. Ah tiens Katchoo, tu as l’Odieux Connard qui vient de publier un article à ce sujet :
    http://odieuxconnard.wordpress.com/2012/11/23/legalite-pour-tous-mais-pas-trop-quand-meme/

  14. Pingback: [projet] TLGB ASSEMBLE ! de The Lesbian Geek | The Geek, Male and… Gay

  15. Pingback: TLGB Assemble !

  16. Escalé Julie

    Katchoo,

    même si ce n’est pas grand chose, je me mets à mon clavier et te promets pour très vite une petite contribution. Et je fais tourner l’info (en fait j’ai déjà commencé). Grosse pensée (petite aussi d’ailleurs) pour ta jolie famille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s