The Ballad of Red Sonja


sonya couv2

Le retro-billet consacré à Red Sonja est il me semble celui qui jusqu’à maintenant a rencontré le plus de succès, c’est un constat qui est loin d’être étonnant lorsque l’on y regarde d’un peu plus près (pas trop près messieurs, le métal  ça coupe).
En décrivant ses origines, j’ai bien sûr fait allusion à l’oeuvre de Robert E. Howard en 1934, où l’héroïne apparaissait pour la première fois dans les pages de The Magic Carpet Magazine, dans une nouvelle intitulée The Shadow of the Vulture et traduite en français sous le nom de Sonya la Rouge.
L’éditeur A verba futuroruM a eu la très bonne idée de publier cette nouvelle (ainsi que beaucoup d’autres écrites par Howard) en format numérique, pour le prix sympathique de 1,49€, à ce prix là les amateurs ne pourront pas passer à côté.

Suleiman le magnifique est aux portes de Vienne, dernier bastion de la chrétienté à l’est avant que ses troupes – les terribles janissaires – ne déferlent sur la Frankie. Sur sa route, des mercenaires, des Espagnols, un chevalier alcoolique et Sonja la rouge dont la lame d’épée est aussi rouge du sang de ses ennemis que sa chevelure est rousse…

Cette petite merveille est disponible ici, et pour lire un extrait c’est par là.

Poster un commentaire

Classé dans Book of the day

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s