Jamais sans Rachel !


Amis lecteurs ce nouveau post est sans doute mon ultime coup de gueule… de l’année (bouh lala vous avez eu peur hein ?).
Terry Moore est un grand artiste et un scénariste de génie, mais il est surtout un être humain d’une valeur inestimable. Comme beaucoup de personnes sur cette planète j’apprécie l’homme et son oeuvre au delà de tout ce que je suis capable d’exprimer. Terry a cette capacité de vous prendre au dépourvu quel que soit le genre narratif qu’il emploie, vous ne pouvez que tomber amoureux de ses personnages. Et au delà de Katchoo, Francine, David, Julie, Ivy, Dillon, Rachel, Jet, Aunt Johnny, ce sont ses histoires qui vous tiennent au corps pour ne plus jamais vous laisser tranquille.

A une époque où les séries horrifiques font un carton dans n’importe quel média (cinéma, séries TV, comics) on ne peut pas passer à côté de Rachel Rising, une oeuvre dense et terrifiante qui ne laisse personne indifférent. Mais le marché des comics indépendants et de l’auto publication est encore plus sensible que celui des deux grosses usines à gaz que sont DC et Marvel et si nous ne faisons rien, la troisième grande oeuvre de Terry Moore (après Strangers in Paradise et Echo, toutes les deux disponibles dans leur intégralité en français) va s’arrêter à cause de ses ventes insuffisantes.

Même si le projet d’adaptation en série TV est en bonne voie, le matériau original doit continuer à survivre, l’ambiance malsaine et terrorisante de Rachel Rising est un trésor pour l’industrie des comics. C’est pourquoi une campagne de soutien à la série a vu le jour ces dernières heures, intitulée #saverachelrising sur les réseaux sociaux et souhaitant bien évidemment un avenir meilleur pour cette oeuvre originale et atypique.
Je ne peux que me joindre à cet élan de promotion, par dévotion pour un artiste qui a tant fait pour moi et ma cause, mais aussi pour mettre en avant le sort souvent funeste des séries indépendantes et pourtant si précieuses pour le salut de la créativité et la diversité des productions artistiques.

C’est donc à mon tour que je vous invite à acheter un exemplaire de Rachel Rinsing chez votre comic shop préféré ou ailleurs peu importe, mais sauvez-moi cette série s’il vous plait !

Rachel-Rising

1 commentaire

Classé dans Comic of the day

Une réponse à “Jamais sans Rachel !

  1. Pingback: Les Drôles de Dames de Delcourt | The Lesbian Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s