Jeeper Creeper


Un tweet du site Comics Alliance m’a fait me rappeler de vous parler d’une très belle oeuvre, pour les amoureux de Cliff Chiang, mais aussi les autres, il serait en effet dommage de passer à côté de Beware the Creeper, une mini série sur laquelle il a travaillé en 2003 et sortie chez Vertigomais qui était malheureusement passée un peu inaperçue à l’époque. La réédition en septembre dernier de cette série de 5 numéros en TPB est justement là pour faire redécouvrir cette histoire de vengeance aux influences artistiques très riches.
A la différence d’un premier titre datant de la fin des années 60 et crée par Steve Ditko, la version de 2003 se déroule dans le Paris des années 20 et raconte l’histoire de deux sœurs jumelles, Judith et Madeline Benoir, l’une étant une artiste peintre du surréalisme, et l’autre une dramaturge. Lorsque Judith est violée par Mathieu Arbogast, un homme issu d’une famille de riches aristocrates, une femme se faisant appeler The Creeper commence à terroriser la famille Arbogast. The Creeper utilise des méthodes qui semblent être influencées par le mouvement surréaliste. La situation devient rapidement hors de contrôle quand les Arbogasts commencent à se venger à leur tour, tandis que Ric Allain, l’inspecteur chargé de l’enquête pour démasquer The Creeper, est lui-même amoureux de Judith d’après des lettres qu’elle lui avait adressé alors qu’il était au front pendant la Grande Guerre. Mais il ignore que c’est Madeline qui écrivait ses lettres, trop timide pour les signer et demandant à sa sœur de le faire pour elle.
En guise d’aguiche, voici quelques croquis figurants dans le TPB.

Beware_The_Creeper_Vol_2_1_TextlessBTC02BTC03 BTC04

BTC05BTC06BTC07 BTC08

Poster un commentaire

Classé dans Comic of the day

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s