London Calling


L_ISBN_9780712357357

Paris est loin d’être la ville la mieux lotie pour accueillir des expositions dédiées aux comics, il suffit de regarder un peu vers le sud comme Aix en Provence et son expo dédiée à Alan Moore (dont on m’a dit énormément de bien) pour s’apercevoir que tout un tas d’exhibitions de qualité fleurissent un peu partout.
Celle qui nous intéresse plus particulièrement aujourd’hui se situe outre-Manche, plus exactement à Londres et nous promet une visite totalement inédite consacrée aux comics made in Britain.
Comics Unmasked, Art and Anarchy in the UK se veut être la plus grande exposition consacrée à la bande dessinée britannique jamais organisée au Royaume Uni, en englobant tout, des bandes dessinées victorienne récemment découvertes à des classiques modernes tels que V pour Vendetta.
Elle nous retrace en effet l’histoire du 9ème art des premières illustrations de presse datant du 19ème siècle narrant les méfaits de Jack l’Eventreur, jusqu’aux icônes de la British Invasion, Neil Gaiman, Alan Moore, Grant Morrison, sans oublier ceux qui représentent le mieux la bande dessinée britannique, des artistes comme Posy Simmonds à des titres devenus cultes à partir des années 70 et dépassant largement les frontières comme les magazines  2000AD, Action et Misty.

Cette exposition a lieu à la British Library, qui possède en ses murs la totalité des œuvres publiées d’Angleterre, référencées et conservées dans un état plus ou moins avouable selon les dires même de Roly Keating, conservateur de la bibliothèque.
Quant à John Harris Dunning et Paul Gravett, les deux commissaires de cette exposition, le but ultime est de faire prendre conscience aux visiteurs que l’appellation « comics » n’est pas uniquement liée à l’univers des super héros et destinée à un public exclusivement masculin. Il y est aussi beaucoup question de censure, notamment avec l’évocation du procès contre la revue The Nasty Tales (dont l’un des dessinateurs était un certain Dave Gibbons), premier procès pour obscénité d’une bande dessinée dans l’histoire britannique (si le sujet vous intéresse, je vous invite à lire ce site).

C’est donc une très belle collection que nous propose la Bibliothèque Nationale du Royaume-Uni, elle se déroule du 2 mai au 19 août, pour un tarif de 10.50£ (sachant qu’un 1 £ est reversé directement pour l’aide à la conservation des livres), si vous passez quelques jours à Londres cet été il serait vraiment dommage de rater ça.
Pour les autres (comme moi) le catalogue de l’exposition est disponible à la vente au prix de 25 £, la couverture ainsi que l’affiche de l’expo sont signées Jamie Hewlett.

Comics Unmasked, Art and Arnarchy in the UK est la plus grande exposition jamais montrée au Royaume-Uni sur les bandes dessinées grand public et underground, présentant des œuvres sans concession qui évoque des sujets tels que la politique, le sexe, la violence, la sexualité et certains états hallucinatoires. Elle explore tout le pan anarchique de ce média avec des œuvres qui défient la catégorisation, les préjugés et le statu quo, grâce à des originaux de scripts, croquis préparatoires et dessins finaux qui démystifient le processus créatif.

Entrez dans le monde subversif et révélateur de la bande dessinée, des pionniers aux innovateurs numériques d’aujourd’hui.

Poster un commentaire

Classé dans Mood of the day

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s