Somewhere over the Rainbow : Fiche Perso #21


daken13Prénom : Akihiro
Surnom : Daken
Première apparition : Wolverine Origins #10 (Mars 2007), mais il est mentionné une première fois en 2006 dans Wolverine Origins #5
Gay Power : Fils de l’un des plus célèbres X-Men, Daken se sert de son pouvoir de séduction sur les deux sexes comme d’une arme imparable.
C’est en effet un atout qu’il va utiliser au même titre que ses griffes et sa capacité à se régénérer, et qui va déstabiliser plus d’un super héros (ou super villain) pour notre plus grand plaisir.

Daken est le fruit de la liaison entre Wolverine et sa femme japonaise, Itsu, qui fut assassinée par le Winter Soldier sous l’ordre de Romulus en 1946 juste avant qu’elle mette au monde leur enfant.
Il fut extrait du ventre de sa mère et survécu grâce à ses pouvoirs régénérants hérités de son père. Daken est alors placé sous la garde d’Akihira et Natsumi, un jeune et riche couple traditionnel japonais qui le considère comme une réponse à leurs prières et l’élève comme leur propre fils. Mais bien qu’il soit nommé Akihiro par son père adoptif, les autres familles de la province dans laquelle il vit le surnomment Daken (bâtard) en référence à son apparente mixité.
Natsumi va avouer à son mari qu’elle n’aime pas leur fils adoptif et lorsque que celle-ci va tomber enceinte quelques années plus tard, Daken tuera le nouveau né par jalousie, et utilisera sur elle ses griffes pour la première fois. Akihira, incapable de nuire à son fils, préférera se suicider.
Il devient ensuite un assassin, sous les ordres de Romulus, celui-là même qui avait commandité l’assassinat de sa mère biologique.

Lorsque Daken rencontre enfin son vrai père, sa rage d’avoir été abandonné le pousse à se déchaîner contre lui et quasiment le tuer. Bien que leur relation s’est quelque peu améliorée en raison d’interférences psychiques dues à Charles Xavier, la trêve reste instable. Recruté ensuite par Norman Osborn pour faire partie des Dark Avengers, il finira par prendre la place et porter le même costume que son père.

daken11

Malgré ses 70 ans, son apparence juvénile couplée à sa capacité de projeter des phéromones sur ses victimes fait de lui un personnage irrésistible, capable de séduire n’importe quel représentant des deux sexes pour arriver à ses fins. Daken utilise donc son pouvoir de persuasion telle une arme, parvenant toujours à obtenir ce qu’il veut et n’hésitant pas à coucher avec sa proie avant de la tuer.
Car au delà de cette capacité, aussi efficace chez les femmes que chez les hommes, Daken pourrait se contenter de soustraire à sa volonté ses opposants quels qu’ils soient sans aller plus loin, mais ce serait omettre son attirance pour les deux sexes, un statut qu’il faut bien différencier de son aptitude de mutant.

Cette bisexualité est amenée dans Wolverine Origins #11, lorsque sa petite amie de l’époque lui déclare l’avoir surpris en train d’embrasser un homme.

daken02

Fin manipulateur, on apprend dans Dark Wolverine #75 qu’il a réussit à obtenir des informations sur Norman Osborn en ayant couché avec l’un de ses employés afin d’accéder à des fichiers top-secrets, et dans ce même numéro on le voit utiliser ses phéromones sur une agent du H.A.M.M.E.R.

daken04b

daken05

De plus, Daken prend un malin plaisir à provoquer ses coéquipiers masculins, de Bullseye à Ares, en passant par Venom ainsi que Ben Grimm (dont il insinue qu’il aimerait coucher avec Johnny Storm) dans de nombreuses remarques homo-érotiques, dont les plus truculentes sont écrites sous la plume du duo de scénaristes Marjorie Liu et Daniel Way, amenant ainsi une tension sexuelle des plus salvatrices entre lui et tous les personnages hétéronormés et immuables de l’univers Marvel qui vont croiser sa route.
On retiendra aussi que dans Dark Avengers #7, Daken plaisante sur le fait de jouer sur les deux tableaux, un double sens faisant allusion à sa bisexualité et son appartenance à la fois aux Dark Avengers et aux Dark X-Men.
Dans Dark Reign: Young Avengers #5, il tente d’utiliser ses phéromones au cours d’une lutte avec Hulkling, lui même ouvertement gay, sans succès.
Mais la meilleure séquence reste celle du baiser entre notre (anti) héros et Bullseye, habillé en Hawkeye qui se déroule lors du siège d’Asgard dans Dark Wolverine #84.

kiss1-570x865

En 2009 lors du panel consacré aux X-men à la Comic Con de San Diego, Majorie Liu a déclaré que pour atteindre ses objectifs, Daken ferait n’importe quoi avec n’importe qui et qu’il était bien au delà d’une quelconque identification possible. Daniel Way ajoutant que sa sexualité serait abordée plus tard, mais qu’il était plus question de sa personnalité. « Il n’est pas plus homosexuel qu’il est hétérosexuel. C’est une question de contrôle. »
Les deux scénaristes quittèrent la série en 2011, et fut malheureusement annulée dans les mois qui suivirent.

Daken est donc un personnage dont la grande popularité est certainement due à sa personnalité complexe et à l’ambiguïté de ses relations avec ses partenaires, outre le fait qu’il soit le fils de Wolverine dénué de tout sens moral. Le travail du tandem Majorie Liu et Daniel Way a grandement contribué à ce succès en donnant à ce personnage charismatique une place de choix parmi les représentants de la communauté LGBT dans les comics.

1 commentaire

Classé dans Somewhere over the Rainbow

Une réponse à “Somewhere over the Rainbow : Fiche Perso #21

  1. Marti

    Merci pour cette excellente analyse pour ce personnage qui s’est d’emblée montré bien plus intéressant qu’il n’en avait l’air. Il me fait un peu penser à Jack Harkness, le personnage de Doctor Who ouvertement déclaré « omnisexuel » flirtant avec toute personne qui lui plaît, homme ou femme comme humain ou extra-terrestre. Rien que pour le potentiel d’histoires qu’offrait sa caractérisation je trouvais dommage qu’il soit mort, j’espère qu’une fois que Rick Remender aura fini de jouer avec sa version « Cavalier de la Mort » Marvel se décidera à le ramener sous sa forme « normale ».

    C’est assez étonnant que Marjorie Liu qui a si bien écrit Daken nous ait servi la soupe immonde que furent ses Astonishing X-Men et l’inintéressant couple homosexuel formé par Northstar et Kyle ainsi que la sous-exploitation de Karma.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s