Lumberjanes : Friendship is magic


Lumberjanes 001-015

Voici pratiquement un an que la série Lumberjanes publiée chez Boom! Studios ne cesse de faire parler d’elle et je n’ai jamais pris le temps de vous en vanter les mérites. Et pourtant, Dieu sait qu’elle fait partie de ces titres qui vous donne raison de lire des comics et de les aimer autant.
Il pourtant bien difficile pour moi de vous décrire ce qu’est Lumberjanes tant elle foisonne de choses truculentes. Malgré ce que l’on peut croire en feuilletant les pages de l’oeuvre de Noelle Stevenson et Grace Ellis, il ne s’agit pas d’un de ces comics pour filles qui commencent à fleurir dans les librairies, et elle n’est pas non plus exclusivement destinée aux enfants en dépit du style très cartoony de Brooke Allen.

Lumberjanes 001-010Lumberjanes c’est avant tout une histoire d’amitié vécue à 100 à l’heure par cinq filles partageant leurs vacances ensemble dans un summer camp, au coeur d’une forêt où fourmillent moult créatures surnaturelles prêtes à en découdre.
A la fois extrêmement drôle et colorée, Lumberjanes a aussi cette faculté de vous attendrir et de vous tenir en haleine si l’une de ses héroïnes a le malheur de se retrouver dans une situation des plus critiques. Rarement un comic-book n’aura été aussi vivant et enjoué, notamment grâce à l’incroyable énergie provenant de ses cinq protagonistes, Jo, April, Mal, Molly et Ripley, cinq aventurières que rien n’arrête et vibrant au rythme de leur amitié indestructible.

Oui, lire ce comics procure la même sensation que de grimper dans une montagne russe avec sa meilleure amie, c’est une expérience à la fois excitante et terrifiante, mais surtout un moment inoubliable qui marque nos souvenirs de jeunesse.

Lumberjanes 011-023

Originellement prévue pour être une mini-série de huit numéros, la folle aventure des Lumberjanes continue pour notre plus grand bonheur (le mien en tout cas, c’est certain), explorant un peu plus à chaque épisode les mystères entourant ce camp d’été, ainsi que les relations unissant chaque héroïne.
Qu’elle parle de l’amitié inébranlable (et pourtant mise à rude épreuve) qui lie Jo et April, aux sentiments plus prononcés mais encore inavoués entre Mal et Molly, la série n’a pas fini de nous faire découvrir ses innombrables trésors, et surtout de nous faire rire notamment grâce à la présence de nombreux gimmick, clin-d’oeil issus de films ou de séries télévisés et SURTOUT l’enthousiasme sans faille de Ripley, une gamine montée sur ressorts qui mérite à elle seule de voir Lumberjanes obtenir le badge de la meilleure série de l’année 2014.

Commencer Lumberjanes, c’est donc sombrer dans une totale addiction pour un comics rempli de bonne humeur et de valeurs toutes simples telles que l’amitié, la beauté et la magie de cette nature à perte de vue, loin des technologies qui éloignent les êtres plus qu’ils ne les rassemblent.
Mais c’est aussi et peut-être surtout avoir pleinement conscience de partager des moments inégalables avec ces filles le temps d’un été, pourvu que celui-ci dure le plus longtemps possible.

Lumberjanes 007-021

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Comic of the day

3 réponses à “Lumberjanes : Friendship is magic

  1. Devaux Johan

    Je pensais depuis un moment à le commander afin de l’ajouter à mon rayon Comics V.O, tu m’as aidé à faire pencher la balance : merci bien. Et s’il ne se part pas, je pourrais toujours le prendre pour moi, héhéhé.

  2. Je vais attendre le relié qui arrive fin Mai pour ma part, mais ca donne envie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s