Swords of Sorrow, les Dynamite Girls de Gail Simone


Puisque la grande mode en ce moment se résume à ce que chaque éditeur se mette à s’intéresser un peu plus sérieusement aux héroïnes de leur catalogue respectif, c’est au tour de Dynamite de passer le cap en faisant appel à Gail Simone pour lancer une mini série de 6 numéros regroupant ses personnages féminins les plus emblématiques, à commencer par le tiercé gagnant de l’écurie, Red Sonja, Vampirella et Dejah Thoris, accompagnées de Kato, Jungle Girl, Lady Rawhide, Jennifer Blood et Masquerade, sans oublier les fameuses badgirls de Chaos! Comics qui appartiennent désormais à l’éditeur (hormis Lady Death, qui elle se retrouve chez Avatar Press).

Pour ce faire, Simone a recruté une équipe de scénaristes exclusivement féminine dont les noms ne vous seront sans doute pas inconnus : Nancy A. Collins, Mairghread Scott, G. Willow Wilson, Erica Schultz, Leah Moore , Marguerite Bennett , Emma Beeby et Mikki Kendall .
Le premier numéro s’offre une pléthore de variant covers illustrées par J. Scott Campbell, Jenny Frison, Emanuela Lupacchino, Robert Hack, Joyce Chin, Tula Lotay, Nei Ruffino, Billy Tan et Cedric Poulat

Voilà ce qui se trame, j’aime le genre lié aux pulps et aux récit d’aventure, depuis toujours. Mais alors que les comics ont souvent été dominé par les hommes, les plups semblent l’être encore plus. La plupart des grands noms de stars et de créateurs sont des mecs, et c’est très bien, c’est super.
Mais ça m’a frappé … et si ce n’était pas le cas ? Et si les pulps étaient également écrits avec les lectrices à l’esprit, avec des personnages féminins impressionnants mis à l’honneur ? C’est le scénario que nous imaginons, et c’est une sorte d’explosion.
Les principaux personnages sont Red Sonja, Vampirella et Dejah Thoris, mais c’est comme une large épopée, un événement plus dense puisque nous avons aussi Kato, Jungle Girl, Lady Rawhide, Jennifer Blood, et tant d’autres. C’est le crossover que je rêvais quand j’étais enfant, et maintenant nous sommes sur le point d’y arriver.
Nous sommes entourés des meilleurs écrivains, on leur a donné une combinaison amusante de personnages et on les a laissé en liberté. Ce sont des créatrices telles que G. Willow Wilson, Marguerite Bennett, Nancy A. Collins et plus encore, avec des titres comme Vampirella vs Jennifer Blood, Kato vs Masquerade et Red Sonja vs Jungle Girl.
En savoir plus sur ces équipes ce sera pour bientôt, mais c’est juste une quantité ridicule de plaisir que de mettre ces personnages les uns contre les autres, et je suis très fière de cette équipe étonnante de scénaristes, que j’ai trié sur le volet parmi les meilleures nouvelles écrivains féminines d’aventure. Il n’y a jamais eu de tel crossover dans les comics comme celui-ci, jamais.

Le premier numéro de Swords of Sorrow est prévu pour le mois de juin, l’intérieur est signé Sergio Davila.

2 Commentaires

Classé dans Comic of the day

2 réponses à “Swords of Sorrow, les Dynamite Girls de Gail Simone

  1. Sasahara

    sur la couv’ du numéro 1, la blonde par terre, elle cherche ses lentilles de contact ou elle passe un casting pour Manara ? C’était bien la peine de faire tout ce foin sur Spider-Woman, les comics horriblement machos etc… et faire pareil pour une série censée être oeuvre féminine…

    • Les couvertures de Dynamite ne sont pas reputees pour montrer leurs héroïnes de la façon la moins aguicheuse possible. On est quand même pas chez Zenescope, mais ici on parle de Red Sonja, Vampirella et Deja Thoris qui incarnent l’érotisme depuis… leur création.
      Les poses lascives sur les couvertures de comics, c’est un débat interminable, moi je les interprète au cas par cas, suivant le personnage, son histoire, et ce que cette pose veut nous signifier. Mais quoi qu’il en soit il y aura toujours une part de subjectivité propre à chacun.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s