C’est reparti pour la Comic’ Gone


LCG

Le mois de juin démarre à peine et il tarde déjà pour certains d’entre nous d’arriver à son mi-parcours afin d’assister à la Comic’Gone, un festival de comics qui a su nous émerveiller par la qualité de sa première édition et qui s’est révélée rapidement être un rendez-vous incontournable.
Comme l’année dernière, l’association organisatrice BDCinéGoodies a développé un pôle comics au cœur du Lyon BD Festival, toujours dans le cadre exceptionnel qu’est la Mairie de Lyon, où auront lieu diverses animations prévues ainsi qu’une sélection d’invités parmi les meilleurs artistes actuels :

Mahmud Asrar (Supergirl, X-Men) Esad Ribic (Thor, Secret Wars) Pere Perez (Archer and Armstrong, Batgirl) Arianna Florean (Dr Who, Star Trek), Ramon Bachs (Detective Comics, Civil War) Elena Casagrande (Suicide Risk, Angel), Sara Pichelli (Spider-Man, X-Men) Ciro Tota (Photonik) Sanjulian (Vampirella, Conan), Jordie Bellaire (The Wake, Pretty Deadly) Declan Shalvey (Moon Knight, Forever Evil) et Stephen Mooney (Angel, Grayson)

L’inévitable Artist Alley sera également de la partie rassemblant des auteurs qui ne vous seront pas inconnus :

Alrik, Ashline, Florent Baudry, Adrien Béroud, Patrick Biesse, David Bullet, Benjamin Carret, Elsa Charretier, Pierrick Colinet, Thibault Colon de Franciosi, Vinz El Tabanas, Maxime Garbarini, Guile, Hassan Saber, Chris Hénin, Julien Hugonnard-Bert, JOB, Pierre Lainé, Jon Lankry, Little Gingko, Michel Montheillet, Cécile Morvan, Cédric Poulat, Sabine Rich, Radja Sauperamaniane, Emanuel Simeoni, Virginie Siveton, Svart, Charlène Tabary, TeeNa, ainsi que Tony Venerosy.

Plusieurs expositions seront visibles, deux consacrées aux artistes mythiques que sont Manuel Sanjulian et Ciro Tota, et une troisième retraçant l’âge d’or de la maison d’édition Arédit/Artima.

Les conférences programmées sont également là pour nous vendre du rêve :

De l’écran au papier : films et séries adaptés en comics
Ces dernières années, les adaptations de comics font partie des plus gros succès cinématographiques. «Avengers» est le troisième plus gros succès commercial de l’histoire, les plans de Marvel s’étalent sur plusieurs années et l’univers de DC est en train de se développer. Mais les transpositions ne se font pas uniquement dans ce sens et de nombreuses licences commencent à la télévision ou au cinéma pour connaître une seconde vie sur le papier. Elena Casagrande (« Dr Who », « Angel », « Star Trek »…) et Ramón Bachs (« Star Wars ») parleront de ces adaptations en comics dans une conférence menée parFaouzi B, qui a notamment développé l’univers de Wakfu en bande dessinée avec Justice.

Profession méconnue, Coloriste
Même si de plus en plus d’éditeurs mentionnent leurs coloristes sur les couvertures, la colorisation n’est cependant pas autant reconnue que l’écriture du scénario ou le dessin auprès du grand public. En plus de mettre en lumière cette fonction méconnue de la chaîne créative d’une bande dessinée, cette conférence est l’occasion de découvrir le travail de Jordie Bellaire, lauréate de l’Eisner Award 2014 de cette catégorie («Manhattan Project», «Zero», «Pretty Deadly», etc), d’Arianna Florean («G.I. Joe», «Dr Who» , «X Files », etc.), d’Anne-Claire Jouvray («Lincoln», «La Région», «Le Tour du monde en 80 jours », etc) et de Brigitte Findakly (« Le Combat Ordinaire », « Donjons ». Une rencontre présentée et animée par Vincent Raymond.

Profession méconnue, encreur
Après le crayonné, lors de la création d’un comic book vient ensuite l’encrage. Cette étape méconnue du grand public est pourtant essentielle. De nombreux artistes ont même fait carrière en tant qu’encreur. Lors d’une conférence, Phil Cordier reviendra sur 100 ans d’histoire d’encrage, les techniques et les personnalités qui ont émaillé dans ce microcosme, jusqu’à la place que cette fonction occupe aujourd’hui dans l’industrie des comics.

Rencontre avec Perez, Asrar, et Ribic à la FNAC Bellecour
Venez rencontrer Mahmud A. Asrar, Esad Ribic, Pere Pérez, ces trois grands artistes internationaux du Comics US vous parleront de leur travail. L’occasion de découvrir l’univers de ces trois artistes et des éditeurs pour lesquels ils travaillent (DC, Marvel, DC…) dont la popularité explose en France depuis quelques années et dont les ventes dépassent aujourd’hui celles du manga. Une rencontre présentée et animée par Romuald Carroz.

Diverses animations sont également prévues, mises en place par les éditeurs qui ont fait le déplacement : Urban Comics, Huginn & Muninn, Aredit, les librairies : la boutique locale Comics Zone, Pulp’s Paris, les associations culturelles, stands de tatouages et cosplay, ainsi que des vendeurs spécialisés, l’équipe de Comixity sera aussi présente pour couvrir l’événement, bref, de quoi offrir un large éventail d’activités et satisfaire le plus grand nombre.

Quant à moi je serai aussi sur place comme l’année dernière, avec de belles choses (je l’espère) pour le TLGB. J’espère vous-y croiser peut-être, n’hésitez pas en tout cas à venir me serrer la pince si l’occasion se présente.

Poster un commentaire

Classé dans Mood of the day

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s