Le Grand Calme


Sex Criminals Tome 2 Au fond du trou

Publié en Avril dernier par Glénat Comics, le tome #1 de Sex Criminals, la série jouissive et truculente de Matt Fraction et Chip Zdarsky (de son vrai nom Steve Murray, c’est du moins ce que l’on append ici dans l’un des nombreux bonus situés à la fin de ce nouvel album) m’avait fait beaucoup de bien à l’époque (mais non, c’est pas ce que vous croyez…), grâce à son style à la fois totalement décomplexé mais surtout doté d’une grande finesse et d’une sensibilité plus que bienvenue pour un sujet aussi scabreux que celui qu’il développe.
On devait cette alchimie parfaite grâce au couple formé par Jon et Suzie, deux êtres très attachants (et dont on peut facilement se reconnaître, quelque soit son orientation sexuelle, c’était pourtant pas gagné d’avance) en marge dans leur sexualité depuis l’adolescence à cause de leur don particulier, qui est celui de pouvoir arrêter le temps lorsqu’ils ont un orgasme.
Le premier tome nous laissait à peine respirer, entre la présentation de ces personnages hauts en couleur, leur rencontre puis leurs déboires avec la fameuse Police du sexe, tout en ayant la présence d’esprit de se poser sur quelques détails savoureux qui ne pouvaient pas rester sans suite. La question était de savoir comment allait se gérer ce second tome, et bien absolument pas comme je me le serais imaginé, et c’est tant mieux, ma foi.

Sex Criminals Tome 2 Au fond du trou - Matt Fraction

Rien ne va plus pour Jon et Suzie. Alors que l’on pouvait s’imaginer que ce couple si particulier serait totalement indestructible face à l’adversité suite aux événements précédents, il n’en est pourtant rien, car comme c’est en effet souvent le cas pour tout un chacun, un mal beaucoup plus féroce que la Police du sexe va dangereusement mettre à mal nos deux tourtereaux, il s’agit ni plus ni moins de la Routine, celle qui fini inexorablement par s’installer après les premiers émois aussi fantastiques soient ils pour ce qui nous concerne.
Qui plus est, Jon se sent de plus en plus mal à travailler dans la banque qui menace la bibliothèque chère à Suzie, sans parler du fait que l’étau se resserre sur lui via Face-de-Périnée/Myrtie Spurge. Notre héros, d’un naturel angoissé ne manquera pas dès lors d’être hypocondriaque, s’imaginant les plus grands maux, un stade du récit où nous ne manquerons pas d’apprendre plein de termes médicaux et leurs significations, intermède qui sera repris plus tard dans l’album avec la visite de Suzie chez le gynéco, mais j’en reparlerai tout à l’heure.

Matt Fraction et Chip Zdarsky ont donc décidé dans ce deuxième tome de nous la prendre – pour ainsi dire – à l’envers, tout en continuant de se focaliser sur les petites histoires vécues par le passé de ses protagonistes principaux. Mais le récit s’attarde également sur quelques personnages secondaires de façon très réjouissante, à commencer non pas chronologiquement dans le récit mais dans mon cœur, avec Jazmine St Cocaine, la fameuse star du porno chère à Jon dans le volume précédent. Le clin d’oeil à la série The Wicked + The Divine de Kieron Gillen et Jamie McKelvie où on la retrouve grimée en Amaterasu face à une Luci des plus « membrées », et qui vaut bien pour moi le trip concernant le morceau du groupe Queen, Fat Bottomed Girl, si sympathiquement exploré dans le premier opus.

4275024-sex+criminals+009+(2014)+(digital)+(darkness-empire)+016

On relèvera également une scène très drôle entre Suzie et sa meilleure amie Rachel, qui se veut être une sorte de coming-out qui tombera complètement à plat, tout comme le moment où elle se retrouve en consultation chez son gynéco qui va lui déclarer que son col de l’utérus est absolument parfait, jusqu’à l’inciter à permettre à une vingtaine d’étudiants en médecine d’y jeter un œil pour la mise en place de son diaphragme (cet épisode comme bon nombre d’autres, ne peut que sentir le vécu). Un peu plus tôt, nous aurons droit à un véritable cours sur les différents modes de contraception digne du planning familial, une note de la part de l’éditeur nous incite à consulter le site  http://www.choisirsacontraception.fr/ et j’ai envie de dire, putain mais merci !
Je crois que c’est la première fois où je vois un éditeur de comics prendre une telle initiative, quand on sait que certains, dans un tout autre registre à savoir le milieu de l’édition jeunesse, sont capables de faire totalement l’inverse tel Le Dico des Filles des Editions Fleurus (je me suis mise à boycotter cet éditeur suite à ça, parce qu’à un moment donné, il faut arrêter les conneries à se contenter d’être des consommateurs dans cervelle).

Sex-Criminals-010-2015

Le second tome de Sex Criminals bien qu’étant quelque peu déroutant dans ses premières pages, reprend son rythme rempli d’humour et de surprises, donnant une nouvelle dimension au récit tout en s’alignant au final à la trame principale grâce à ses personnages principaux et secondaires vraiment sympathiques. On attend du coup avec beaucoup d’impatience la suite des événements, le danger auquel est confronté notre couple se faisant de plus en plus menaçant.

Poster un commentaire

Classé dans Comic of the day

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s