GLAAD Awards 2016 : les comics nominés


GLAAD Media Awards Nominees

Comme chaque année les GLAAD Awards vont récompenser lors de deux cérémonies et dans diverses catégories les œuvres qui ont contribué au mieux la visibilité des LGBT dans les médias.
En ce qui concerne le 7ème art, il sera certainement très difficile de départager Carol, The Danish Girl et Freeheld (on pourrait pas donner une récompense aux 3 ?), et pour ce qui est des séries TV j’espère sincèrement que Sense8 sera récompensé (sinon, je me les coupe).

Mais nous sommes là pour parler comics, et cette année on annonce également du très lourd parmi les nominés :

  • Angela: Queen of Hel de Marguerite Bennett, Kim Jacinto, Israel Silva, Stephanie Hans chez Marvel Comics
  • Harley Quinn d’Amanda Conner, Jimmy Palmiotti, Chad Hardin, John Timms, Jed Dougherty chez DC Comics
  • Lumberjanes de Noelle Stevenson, Shannon Watters, Kat Leyh, Carolyn Nowak, Brooke Allen chez BOOM! Studios
  • Midnighter de Steve Orlando, Aco, Hugh Petrus, Alec Morgan, Stephen Mooney chez DC Comics
  • The Wicked + Divine de Kieron Gillen, Jamie McKelvie, Kate Brown, Tula Lotay chez Image Comics

Que dire de cette sélection ? ET BIEN QU’ELLE EST FICHTREMENT DIFFICILE A DÉPARTAGER !!!

Je trouve que chaque titre (contrairement à certaines années) mérite d’avoir sa place parmi les nominés pour des raisons différentes : Par exemple, c’est dans Harley Quinn que le couple Harley/Ivy est enfin canonisé, pour ce qui est de Midnighter, on retrouve enfin, après notre regrettée Batwoman, un personnage gay qui tient le rôle titre de sa propre série. Angela et Sera n’ont quant à elles absolument pas à rougir de faire partir de cette liste, et pour ce qui est de la série culte de Kieron Gillen et Jamie McKelvie, les références à la culture LGBT sont tellement nombreuses qu’on pourrait y passer la soirée.

Mais si on me demandait qui je souhaiterais voir être récompensé cette année, je persiste et signe, je choisirais encore Lumberjanes.
Car même si la série est depuis peu un poil moins intéressante de ce qu’elle fut par le passé, elle est la seule parmi tous ces titres à être destinée à un jeune public. Elle est la seule qui puisse amener un jeune LGBT à se dire « Hey, je ne suis pas tout seul. Molly, Mal et Jo sont comme moi, elles me ressemblent, elle sont heureuses comme elles sont, et elles sont hyper cool, bordel ». Elle est aussi la seule à faire passer un vrai message de tolérance auprès de jeunes lecteurs hétéros.
Les comics sont certes en premier lieu un divertissement, mais si ils peuvent montrer une voie, ou un quelconque espoir auprès d’un certain lectorat grâce à des messages ou des représentations positives, c’est en ça que cette récompense prend toute sa valeur.

Friendship to the max.

Poster un commentaire

Classé dans Mood of the day, Somewhere over the Rainbow

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s