Plus Grand, plus Beau, plus Fort


DSCN8900

Il est des conventions qui nous tiennent particulièrement à cœur parce que l’on sait qu’elles reviennent de loin.
Dans un contexte des plus concurrentiels inhérent aux multiples manifestations parisiennes liées à la « Pop Culture », la Paris Comics Expo après plus d’une année d’absence a su nous prouver ce week-end qu’elle était restée la reine dans sa catégorie.
Située dans un cadre qui semble être à la fois hors du temps et de l’effervescence de la capitale, où un paon majestueux (que j’ai décidé d’appeler Jojo, parce que comme vous le savez, j’aime bien donner des surnoms à la noix à n’importe qui) s’amuse à venir narguer les visiteurs faisant la queue, s’autoproclamant ainsi grand gagnant du concours de cosplay, la PCE version 2016, tel le phœnix renaissant de ses cendres a décidé de nous offrir un programme de qualité destiné aux amateurs de comics.

Des auteurs prestigieux parmi lesquels de véritables légendes comme Arthur Adams, Claire Wendling, ou Bruce Timm, des conférences éclectiques, une Artist Alley foisonnante de créativité, de nombreux espaces consacrés à ces livres que nous aimons tant (où furent présents les principales maisons d’édition du secteur, mais également beaucoup, beaucoup de libraires !), sans oublier les stands de produits dérivés, expositions, espaces dédiés aux jeux de rôle et animations/concerts (dont une scène pour le fameux concours de cosplay, notre ami Jojo aura t-il réussi à passer au travers du service de sécurité pour voler la vedette aux dizaines de Deadpool et Harley Quinn en goguette ?)

Un contenu idéal donc pour une telle manifestation, personnellement je n’ai pu assister qu’à deux conférences, mais j’ai grandement apprécié que celles-ci se situent dans une vraie salle dédiée à cet effet.
La première fut consacrée à Paul Dini, auteur exceptionnel de Batman: The Animated SeriesTiny Toon Adventures, Star Wars: The Clone Wars, Freakazoid!… Celui-ci est bien sûr revenu sur sa carrière dans l’animation et l’industrie des comics, mais également sur le personnage d’Harley Quinn dont la popularité n’est pas prête de s’éteindre avec la sortie prochaine du film Suicide Squad, dont il se dit confiant quant au rendu de l’héroïne au cinéma, même si il reste réservé sur sa relation avec le Joker qui lui parait (au regard de la bande annonce) être subie contrairement au choix délibéré d’être sa compagne dans l’environnement des comics.

L’autre conférence à laquelle j’ai pu assister concernait le nouvel éditeur Bliss Comics présentée par Florent Degletagne, qui nous a fait découvrir l’univers Valiant aux quelques novices présents dans la salle (dont je fais partie), ainsi que les parutions prévues pour cette année, suivie de l’annonce de la sortie de la mini-série Faith courant 2017, et pourquoi pas la série régulière qui est sur le point de démarrer en VO. Etait présent l’artiste Paolo Rivera, dessinateur de The Valiant répondant aux questions variées du public venu assister en nombre à ce panel.

L’attrait principal de cette édition portait bien entendu sur la sélection « All Star » d’invités hors du commun, jamais autant d’artistes de cette carrure n’avaient en effet été présents sur un seul événement en France, de quoi avoir tête qui tourne pour les chasseurs de dédicaces (arrivés la veille dès 23h30 pour Bruce Timm) ou simples collectionneurs de signature.
Malgré la longueur assez conséquente de certaines files d’attente (et en toute logique du temps passé pour obtenir le précieux Graal), rares sont ceux qui n’auront pas eu l’occasion de rencontrer et de parler à leurs idoles, dans l’ensemble très accessibles, en parfait accord avec l’ambiance générale du salon.  Pour ma part j’ai réussi à faire signer toutes les œuvres que j’avais pris dans mon sac à dos (j’avais eu la chance de m’avancer un peu dans cette tache grâce au TGS Comics qui avait comme invités certains artistes de la PCE…), et quelques mots échangés avec les créateurs de la série animée Batman resteront un excellent souvenir.

Mais cette nouvelle édition de la PCE a également eu pour moi son lot de surprises, avec la présence d’Ed Brisson, scénariste de la formidable série Cluster, éditée en Français chez Akileos ainsi que Miceal Beausang-O’Griafa qui accompagnait Juan Guarnido pour la sortie de The Freaky Project, le fameux artbook du film d’animation consacré au groupe de heavy metal Freak Kitchen. Autant de rencontres sympathiques qui se rajoutent à celles de mes amis blogueurs, scénaristes et dessinateurs (j’éviterai soigneusement de citer tout le monde, par peur d’en oublier, et aussi parce que le name dropping c’est pas mon truc).
Mais j’aimerai surtout remercier toutes les personnes qui sont venus me voir spontanément au détour d’une allée, d’une file d’attente, d’une conférence ou d’une pause au bar en me disant « C’est toi Katchoo ? Ce que tu fais c’est trop cool ! » (je schématise un peu). Je suis vraiment touchée par vos messages de sympathie et je vous remercie beaucoup de l’attention que vous portez à ce blog, cela m’encourage énormément.

Pour conclure j’ai pris la décision de faire l’impasse sur ma réaction devant quelques cosplayeuses (certains en ont été les témoins amusés…) mais il s’avère que certains déguisement étaient très réussis.
Je félicite en tout cas les organisateurs de la Paris Comics Expo pour ce retour en force qui met la barre très haut à ses concurrent directs, tout en étant un exemple à suivre en terme d’organisation et d’ambiance chaleureuse. Si le spleen m’envahit quelque peu depuis que je suis revenue de Paris, ils en sont en tout cas un petit peu responsables.

DSCN8978

4 Commentaires

Classé dans Mood of the day

4 réponses à “Plus Grand, plus Beau, plus Fort

  1. Freytaw

    Ca avait l’air d’être une édition exceptionnelle! Tout le monde en dit du bien, de manière générale et ce qui en ressort est, tout au moins, enrichissant. Je suis trop triste parce que je n’ai pas pu m’y rendre cette année! Merci pour ton petit compte rendu.

  2. Feverish

    C’était génial. Ma première convention comics et quel bonheur. Vivement l’année prochaine. j’ai rencontré beaucoup de monde et quelques mails échangés. Un vrai plaisir !
    C’est dommage de ne pas t’avoir croisé. Je pensais que ça serait le cas pour la conférence 100 numéros de comic box.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s