Animal Instinct


Marguerite Bennett est comme on le sait l’une des scénaristes les plus prolifiques actuellement et, hormis ses contributions chez Marvel et DC, a décidé de continuer sa belle histoire avec l’éditeur Aftershock Comics suite à l’excellent InSEXts, une série horrifico-sensuelle que nous vous conseillons vivement Julien Lordinator et moi.
Le règne animal semble encore une fois intéresser notre auteure décidément infatigable, cette fois-ci avec Animosity, dont le premier numéro est prévu pour le 3 Août prochain, et dont le pitch rappelle aisément le roman et la série TV Zoo, ou encore le film White God (la gamine avec la veste bleue semble même être là pour le souligner), sans parler bien sûr du poignant et violent We3 de Grant Morrison et Frank Quitely.

Un jour, les animaux se sont réveillés.
Ils ont commencé à penser. Ils ont commencé à parler.
Ils ont commencé à se venger.
Désormais, un chien et sa fille tentent d’évacuer New York City, puis progressent jusqu’à San Francisco, vers la seule personne qui pourrait être en mesure de la protéger et de la sauver.

Inutile de dire que cette mise en bouche me donne sacrément envie, mais je n’ai malheureusement pas grand chose à vous montrer pour le moment mis à part la couverture du premier numéro ainsi que sa variant.
Mais mon petit doigt me dit que ce road trip initiatique illustré par Rafael de Latorre (Superzero, toujours chez Aftershock) sera l’une des plus belles surprises de l’été, il me tarde en tout cas d’en voir, et vous en montrer plus.

animosity__01_cover_by_rafaeldelatorre-da3aycs

Mise à jour du 02/07 :

L’éditeur a dévoilé cette semaine une première preview sur le site CBR, de quoi nous faire patienter encore un petit peu…

image1-1-48bd2

image2-1-b1e0c

 

1 commentaire

Classé dans Comic of the day

Une réponse à “Animal Instinct

  1. La comme ça, le résumé me fait penser l’excellent Elmer de Gerry Alanguilan. Roman graphique raconté un peu à la façon de Maus. Sur la prise de conscience des poulets, la révolution qui va avec, jusqu’à la ségrégation qui s’en suit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s