Women of Image


wickdiv

Alors que l’éditeur Image Comics est sur le point de fêter ses 25 printemps (à ce propos je vous invite à jeter un œil sur le documentaire The Image Revolution réalisé en 2013, qui retrace la genèse et les grandes étapes de cette maison d’édition hors du commun), celui-ci a prévu de proposer tout au long de l’année à ses lecteurs plusieurs séries de couvertures variantes sur une thématique précise.
C’est celle du mois de mars qui nous intéresse plus particulièrement ici, car elle correspond à la Women’s History Month, un événement célébré chaque année dans certains pays Anglo-saxons (plus précisément les Etats Unis, le Royaume Uni, et l’Australie) et qui se développe bien évidemment autour du 8 Mars, Journée Internationale du Droit des Femmes.

Ces variant covers vont donc mettre en avant les personnages féminins d’Image, telles que Mao Xiaolian l’héroïne d’East of West, La Morrigan de The Wicked + The Divine, l’irrévérencieuse équipe de Rat Queens, sans oublier Magdalena (qui signe son grand retour), ainsi que celles présentes dans Royal City, Low, Motor Crush, Monstress, Moonshine, She Wolf, Old Guard.
Qui plus est, l’éditeur a également fait appel à des artistes féminines pour œuvrer sur ces couvertures, on retrouvera ainsi Nicola Scott, Colleen Doran, Jill Thompson (avons-nous besoin de les présenter ici ?), Leslie Hung (SNOTGIRL), Roberta Ingranata (Robyn Hood), Sanya Anwar (1001), Chynna Clugston-Flores (Queen Bee), Meredith McClaren (Heart in a box), ou encore Emi Lenox (EmiTown).

L’intégralité des recettes générées par l’achat de ces couvertures variant va être redistribuée au Planned Parenthood, l’un des principaux regroupements de planification familiale aux États-Unis fondé par  Margaret Sanger et Ethel Byrne (maman d’une certaine Olive…), et qui est actuellement, vous le savez peut-être, dans la ligne de mire de l’administration Trump.
Pour Corey Murphy, directeur des ventes chez Image, « Les femmes ont parcouru un long chemin dans ce pays, et les progrès qui ont été faits sont grâce aux efforts du Planned Parenthood notamment en terme d’une éducation sexuelle abordable, et de soins de santé préventifs. Je suis extrêmement fier de faire partie d’une entreprise qui n’a pas peur de prendre position et soutenir une organisation à but non lucratif qui a récemment été sous le feu. Ce mois-ci, nous célébrons l’histoire des femmes, les progrès que celles-ci ont achevé dans l’industrie de la bande dessinée, et la différence que tout le monde, hommes et femmes, a fait en se réunissant dans la diffusion de l’égalité.« 

Il y a quelques années, Marvel avait également mené la même opération, sans toutefois reverser de recettes à une organisation quelconque. On espère toutefois que cette prise de position de la part d’Image va amener d’autres éditeurs à faire de même, mais ce n’est pas gagné vu les connexions que l’actuel POTUS possède avec les dirigeants des grandes firmes auxquelles appartiennent ces maisons d’éditions (par exemple, Ike Perlmutter le PDG de Marvel Entertainment est un proche de Trump).

L’avenir nous dira si d’autres initiatives de ce genre vont éclore, dans un contexte où les artistes, soutenus par certains éditeurs, ont de plus en plus de moyens de s’investir pour faire passer des messages autant sociaux que politiques, dans un contexte aussi, où ils se doivent de le faire.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Comic of the day

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s