Bliss is Love !


Love is Love 3

Je ne le dirai jamais assez, parce qu’il existe encore trop d’injustice, trop de haine, trop de mépris envers la communauté LGBT, (qu’il s’agisse de l’horreur que subissent actuellement les jeunes gays de Tchétchénie, et ce dans la quasi indifférence des politiques de ce monde, ou de ce gros naze de Cyril Hanouna qui, dans son émission de merde, dynamite en une pantomime abjecte le travail de nombreuses associations qui viennent en aide aux victimes d’homophobie), l’anthologie Love is Love fait partie de ces œuvres d’utilité publique que l’on doit soutenir, promouvoir, et diffuser au delà des frontières et des cultures, coûte que coûte.

Love is Love est comme son titre l’indique un ouvrage universel. Il vous donne du courage, il vous montre que vous n’êtes pas seul. Il rassemble des centaines d’artistes face à une tragédie aussi inattendue qu’incompréhensible et prend le temps de poser des mots et des images sur l’inexplicable.
Et comme le décrit si bien Corentin sur DC Planet à l’occasion de la journée internationale de lutte contre l’homophobie du 17 mai, une autre oeuvre avant elle avait parfaitement su dénoncer ces cruautés envers les homosexuels, il s’agit bien sûr de l’anthologie AARGH ! initiée par le grand Alan Moore que j’ai pu naturellement chroniquer sur ce blog.

Une anthologie pareille ne pouvait pas rester longtemps dans l’ombre en terme de parution dans nos contrées. Bliss Comics a réussi à se démarquer en obtenant l’édition française de Love is Love, l’annonce du jeune éditeur sur les réseaux sociaux correspondant avec cette date symbolique du 17 mai :

Love is Love 4

La Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et transphobie est célébrée chaque année le 17 mai. Cette journée a pour but de promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre l’homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie.
Plus que jamais, l’actualité nous rappelle que ces fléaux sont encore bien présents partout dans le monde et font de nombreuses victimes. Aujourd’hui, comme tous les autres jours de l’année, nous pouvons agir. En parler, sensibiliser, mener des actions concrètes dans les écoles, les bibliothèques, dans la rue, sur les réseaux sociaux, sur nos lieux de travail…
Pour plus d’informations sur cette journée et les actions que vous pouvez mener, consultez le site :
https://www.homophobie.org/

Parce que la lutte contre les violences anti-LGBT peut prendre de nombreuses formes et ne s’arrête pas le lendemain du 17 mai, nous sommes heureux d’annoncer la sortie en France, en novembre prochain, d’un ouvrage qui nous tient particulièrement à cœur : Love is Love.
Love is Love est un projet caritatif publié aux Etats-Unis à l’initiative de l’auteur Marc Andreyko et l’éditeur IDW (Tortues Ninja, X-Files, Infinite Loop) avec la participation de DC Comics. Son objectif est de lever des fonds au profit des victimes, des survivants et leurs familles de l’attentat commis à Orlando le 12 juin 2016 dans la boite de nuit LGBT le Pulse, qui a fait 49 morts et 53 blessés.

Cet ouvrage collectif de 144 pages rassemble de très nombreux auteurs travaillant dans le monde du comics, comme Phil Jimenez, Paul Dini, Gail Simone, Jonathan Hickman, Marguerite Bennett, Jason Aaron, Carla Speed McNeil, George Perez, Jay Edidin, Rafael Albuquerque, Jim Lee, Mark Millar, James Tynion IV et des dizaines d’autres. Tous ont voulu, à travers de courtes histoires et textes illustrés inspirés par cet événement tragique, témoigner de leur solidarité et leur compassion. Cet ouvrage inclus également des personnages aussi divers que Supergirl, Harley Quinn, Batwoman, Kevin Keller (d’Archie Comics) ou encore le Spirit de WIll Eisner.
La couverture est réalisée par la française Elsa Charretier (Infinite Loop, Harley Quinn) et Jordie Bellaire (coloriste de Batman, X-Files, Injection,…).

Sorti aux Etats-Unis en décembre 2016, Love is Love a depuis levé plus de 165 000 dollars et atteint sa cinquième ré-impression.
La version française sera enrichie par des histoires réalisées par des artistes français et francophones. La totalité des bénéfices réalisés seront reversés à deux associations de défense des LGBT, une française (SOS Homophobie) et une américaine.

Love is Love
Publié en France par Bliss Comics.
Scénario et Dessins : Collectif
Couverture : Elsa Charretier et Jordie Bellaire
Préface de Patty Jenkins, réalisatrice du film Wonder Woman.

Prix de vente : 15 euros.
Reliure cartonnée.
Disponible en novembre 2017.

Love is Love 1

.
Suite à cette annonce, j’ai pu m’entretenir avec Florent Degletagne, responsable éditorial de Bliss Comics, et lui demander ce qui l’a motivé de publier une telle anthologie, ici, en France…
.

Bonjour Florent, tu as très récemment annoncé la parution prochaine (en novembre pour être exacte) de l’adaptation française de l’anthologie Love is Love sortie fin 2016 chez l’éditeur IDW en partenariat avec DC (et non Valiant, qui jusqu’ici était l’univers auquel vous vous consacriez exclusivement).
J’aimerais savoir tout simplement pourquoi tu as fait tout ton possible pour obtenir les droits de publication française pour une telle oeuvre.

Parce que ce livre mérite d’être diffusé le plus largement possible, au-delà des Etats-Unis ! Je ne sais pas si j’ai fait “tout mon possible”, mais en tout cas je souhaitais vraiment qu’il voit le jour en France… alors j’ai demandé !

Quand tu as ouvert les pages de Love is Love pour la première fois, qu’as tu ressenti ?

Dès les premières pages j’ai eu le ventre noué. Peu de comics me font ressentir des émotions aussi fortes. Je me suis senti submergé par les dizaines de témoignages. Au point d’en avoir le souffle un peu coupé et les larmes aux yeux. Un seul comics m’avait fait cet effet-là avant, un épisode de la série No Mercy dédié aux victimes des camps de “conversion sexuelle” aux Etats-Unis.

Peux-tu nous dire quelles participations as-tu le plus apprécié dans cette anthologie, selon toi dans ton âme de lecteur, plutôt qu’en tant qu’éditeur ?

Difficile d’en choisir seulement quelque-unes. La page réalisée par Daniel Beals et David Lafuente m’a frappée. Elle montre en parallèle, deux enfants et leur famille respective, voisines l’une de l’autre et réagissant à la nouvelle de l’attentat. Le contraste est effrayant. Le jeune père que je suis a été vraiment pris aux tripes.

La page illustrée par Carla Speed McNeil, qui témoigne de l’urgence, la panique, la proximité étouffante de l’événement, lorsque l’on ignore si un de nos proches est en vie. J’ai tout de suite fait le parallèle avec l’attentat du Bataclan.

D’autres témoignages prennent la forme de manifestes plus universels, directs et frappants, comme la page de Jay Edidin et Sophia Foster-Dimino. Encore plus lorsque l’on sait que l’auteur est trans.

Love is Love 2

Te souviens-tu ce que tu faisais lorsque que tu as appris la tragédie du Pulse ?

Pas précisément. Je devais être avec ma femme et mon fils, chez nous, le dimanche matin.

Penses-tu qu’une telle oeuvre peut véritablement faire bouger les choses en matière de tolérance et de sensibilisation ? Est-ce qu’il est envisageable de voir l’édition française de Love is Love, au delà des bibliothèques (ce qui serait déjà une très bonne chose), être présente dans les CDI des collèges et lycées de notre territoire ?

C’est un effort parmi d’autres. Bien sûr que nous ferons tout pour qu’il soit largement diffusé dans les bibliothèques et les écoles !

Es-tu capable de nous en dire un peu plus sur cette participation d’auteurs francophones, ou dans un sens plus large, des bonus inclus dans cette édition française ?

Je ne peux pas trop en dire pour le moment car nous travaillons dessus et n’avons pas de liste définitive, mais le livre sera enrichi par des participations de divers auteurs français ou francophones. Nous aimerions rajouter environ une quinzaine de pages.

Il a été annoncé sur les réseaux sociaux que la totalité des bénéfices réalisés seraient reversés à deux associations de défense des LGBT, SOS Homophobie pour la France, et une américaine… Il n’y aura donc vraiment aucun bénéfice pour Bliss Comics ?
Peut-on considérer qu’il s’agit d’une oeuvre caritative à part entière provenant de Bliss Comics ?

Oui, c’est une oeuvre totalement caritative, Bliss ne touchera pas un centime de bénéfice.

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Gay right of the day

4 réponses à “Bliss is Love !

  1. pistoletabulles

    Vraiment un grand bravo à Bliss Comics de faire cette démarche pour sortir un tel livre en France !

  2. super initiative d’intégrer des auteurs français, pour le coups ce sera un gros pavé!

  3. Bravo pour ce bel article et merci à Bliss pour la publication de cet ouvrage magnifique

  4. Belle initiative ! C’est chouette qu’il soit enrichi, j’aurais une excuse pour le prendre une deuxième fois !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s