Archives de Tag: Toulouse Game Show

TGS 2014 : La conférence Comics Zone


Si vous êtes un ou une habituée du blog, vous n’êtes pas sans savoir que la Comics Zone, se déroulant deux fois par an dans le cadre du Toulouse Game Show, est devenue une manifestation immanquable pour tout fan de comics qui se respecte. J’espère vous en avoir donné la preuve par le biais de mes différents écrits, mais si cela n’était pas suffisant, voici un petit retour sur la conférence qui s’est déroulée le 30 novembre dernier en présence d’une partie des auteurs présents sur le stand de la CZ géré par l’association Hype MédiaWilliam Simpson, Roland Boschi, Philippe Briones, David Messina, et Sara Pichelli, le tout animé d’une main de maître par le grand Paul Renaud (et comme vous pouvez le voir, j’étais également très bien placée ^^).

Poster un commentaire

Classé dans Mood of the day

TGS 2014 : La Comics Zone en apothéose


DSCN9951

Même après deux jours, difficile pour moi de redescendre de mon petit nuage tant cette édition du TGS va rester ancrée dans mes souvenirs pour un très bon moment. Car voir réunis autant de talents sur un même stand, contempler autant de somptueux dessins en si peu de temps, et enfin côtoyer et partager un moment avec des artistes aussi généreux et sympathiques que ceux qui étaient présents, c’est une expérience exceptionnelle que j’ai eu la chance de vivre le week-end dernier, et j’espère qu’à la fin de ce petit compte rendu vous serez enfin persuadés que la Comics Zone de Toulouse est désormais une étape incontournable pour tout amoureux de comics.

DSCN0089

La Comics Zone, c’est donc un espace dédié à la bande dessinée américaine dans l’enceinte même du Toulouse Game Show, énorme salon consacré à la culture geek et aux jeux vidéo qui se déroule au Parc des Expositions tous les ans au mois de novembre, puis au mois d’avril dans une version plus petite à l’espace Diagora de Labège. Voilà, ça c’était pour les présentations.
Cette année, et en réponse au succès de l’édition printanière qui accueillait déjà de très grands noms et de futures personnalités, le niveau était monté d’un cran avec pas moins de 15 auteurs de renommée mondiale qui ont répondu à l’appel de Paul Renaud, le plus Toulousain d’entre eux et sans qui  rien ne serait possible. Il était donc accompagné de Philippe Briones, Romain Huet, William Simpson, Romano Molenaar, Barry Kitson, Sara Pichelli, David Messina, Trevor Hairsine, JG Joes, Bengal, Claire Wendling, Guile Sharp, David Lafuente et Roland Boschi.

Le principe inauguré au mois d’avril est resté le même : pour l’achat d’un print inédit (et magnifique), chaque visiteur pouvait repartir avec une dédicace de l’auteur de son choix, les signatures étaient bien entendu gratuites, de même que le temps passé à discuter de la plus conviviale des manières avec son dessinateur favori. L’auteur est donc directement rétribué pour son travail, et lui donner un minimum de 20 € est une façon de lui témoigner notre intérêt et notre sympathie pour lui tout en se faisant doublement plaisir. Les commissions étaient également possibles, commandées en amont de la manifestation via les réseaux sociaux directement auprès des auteurs et à retirer sur place.

Le stand était également fourni du meilleur dealer de comics de la ville rose, l’inénarrable Gourvy était là en effet pour proposer les titres dessinés par les auteurs présents et bien plus encore. Comme de coutume, la frénétique équipe de Hype Media n’a eu de cesse que d’organiser et animer de nombreux jeux et tirages au sort, l’achat d’un portfolio à tirage très limité (50 exemplaires) se voyait par exemple obtenir le droit de participer à un tirage pour gagner un dessin en format A3 d’un Captain America de Paul Renaud. On pouvait également soutenir la recherche sur la mucoviscidose en achetant le hors-série du Garde Républicain Spécial Zef’hir. Une partie du stand était enfin dédiée à un photocall géré par Chris Spaceblue, où de nombreux cosplays ont pu immortaliser leur présence sur le salon par un photographe professionnel.

DSCN0032

Mais revenons-en à nos auteurs, le but de l’association était d’offrir une vitrine exceptionnelle aux fans de comics (venus nombreux et de tous horizons, j’en avais d’ailleurs vu certains d’entre eux à la PCE le week-end précédent), et de faire en sorte que chacun des artistes se sente le mieux possible dans une ambiance chaleureuse et décontractée malgré le tohu-bohu inhérent à ce genre d’événements. Par chance (ou pas d’ailleurs, je n’en sais rien) nous étions idéalement placés ce qui a favorisé encore une fois l’alchimie opérante de cette entreprise. J’ai rarement vu autant d’artistes être tout simplement heureux de partager quelques jours ensemble, et je dois dire que voir certaines retrouvailles ou des amitiés se former m’a comblé de joie.

J’aurais plein de belles choses à dire sur chacun d’entre eux, mais je vais garder ça quand je serais une très vieille fille (!) et que j’écrirai mes mémoires. Je peux quand même dire que j’ai littéralement fondu devant la gentillesse de Romano Molenaar, adoré écouter Barry Kitson parler de Jenette Kahn, et m’entretenir avec JG Jones sur son homonyme Jeffrey Catherine Jones et du Studio, sans parler de la présence et de l’enseignement de Claire Wendling, nous avons parlé de notre région d’origine et du statut des femmes qui travaillent dans un milieu d’homme, quel qu’il soit, et de la difficulté de pouvoir s’épanouir dans un métier sans subir la jalousie de certains collèges masculins qui finissent par vous dégoûter du milieu dans lequel vous travaillez…
Ce sont à chaque fois de tous petits moments, très courts mais très profitables humainement qui m’ont été permis de vivre pendant ces deux jours.
Le mieux je crois est de vous partager quelques photos que j’ai pu prendre, cela se passe je crois de tout commentaires !

Claire Wendling :

Barry Kitson :

David Lafuente : 

JG Jones : 

Trevor Hairsine : 

Bengal : 

Sara Pichelli : 

Romano Molenaar : 

David Messina :

Roland Boschi : 

Guile Sharp : 

Philippe Briones :

Paul Renaud : 

Comme vous pouvez le voir, nous avons eu droit à des sketches de toute beauté et comme je le disais plus haut, voir autant de talents réunis dans un même endroit fait carrément tourner la tête. Je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir les larmes aux yeux lorsque Sara Pichelli et Romano Molenaar m’ont offert les dessins de mes deux héroïnes préférées… Et j’ai eu également la joie de pouvoir discuter et partager de bons moments avec quelques lecteurs du TLGB, se faire interpeller par des gens que l’on a jamais vu et les entendre vous dire de très belles choses et vous encourager, c’est extrêmement touchant, et dans ces cas là je ne sais pas vraiment trop quoi dire… à part merci. 🙂

Je voudrais donc remercier toute l’équipe de Hype Média qui se déchire comme des malades et qui ont la grande gentillesse de m’accueillir pour que je puisse les aider du mieux que je peux, Paul Renaud, mon grand copain Gourvy pour tous ces bons moments partagés ensemble, et bien évidemment tous les auteurs présents qui m’ont eux aussi beaucoup apporté.

Bon alors chers lecteurs, on se donne rendez-vous au mois d’avril ?

4 Commentaires

Classé dans Mood of the day

TGS Springbreak 2014 : We Are Family


DSCN7457

Et bien les enfants, quel week-end !
Comme vous l’avez déjà sûrement compris, j’étais présente sur le stand des copains de l’association Hype Média qui gérait la Comic Zone lors cette édition printanière du TGS, et dont la liste des invités était digne des meilleurs festivals de comics de l’hexagone.
Vous parler du TGS dans son ensemble va m’être très difficile tant je me suis cette fois-ci focalisée sur la partie comics, j’ai juste fait un tour rapide le samedi matin dans l’enceinte de Diagora pour ensuite rester là où il fallait résolument se trouver ce week-end, un endroit où tout passionné de comics se doit d’expérimenter au moins une fois dans sa vie, à mille lieux des files d’attentes interminables et des séances de dédicaces à la chaîne et sans âme.
L’intérêt pour moi d’un festival ou d’un événement quel qu’il soit lié aux comics est de pouvoir approcher les artistes et leur dire à quel point leur travail est merveilleux. Ce doit aussi être un moment de partage et de convivialité, où chacun doit prendre plaisir quel que soit sa place.

DSCN7459

En ce qui me concerne je peux vous dire que du plaisir, j’en ai pris des wagons entiers. C’est peut-être le fait que tout cela se passe dans ma ville, que j’ai été « embauchée » par une joyeuse bande qui transpire l’amitié, la simplicité et la sympathie par tous les pores, que j’ai fait de mon mieux pour apporter mon savoir faire, ma bonne humeur et mon enthousiasme inépuisable quand il s’agit d’aider cette entreprise géniale de vouloir créer un événement de grande envergure autour des comics sur Toulouse.

Je n’oublierai jamais les moments passés en compagnie de tous les invités tous plus adorables les uns que les autres et notamment les quatre cavaliers de l’Apocalypse, les artistes Mahmud Asrar, Yildiray Cinar, et Trevor Hairsine ainsi que Richard DeDominicis collectionneur et vendeur de planches originales dans le plus grand respect des royalties pour les auteurs. Tous ces gens adorables m’ont tant donné ces deux derniers jours, alors que moi je n’arrivais même pas à expliquer ce qu’était une crème Catalane (mais j’y suis arrivée… enfin je crois…).

DSCN7476

DSCN7444
Les invités Français sont loin d’être en reste, Stéphanie Hans que je croise désormais régulièrement est toujours aussi sympathique et a toujours un mot gentil pour moi, Gérald Parel est le prince du Disco, Phillipe Briones et Romain Huet ont formé un tandem de choc tout le long du week-end, et j’ai pu grandement apprécier le talent indéniable et la fraîcheur du couple formé par Elsa Charretier et Pierrick Colinet, pour moi leur avenir est tout tracé.
Paul Renaud fait partie de ces grandes personnes d’une impressionnante générosité que j’ai la chance de pouvoir côtoyer, le genre de ceux qui m’inspirent et qui me donnent envie de faire toujours mieux. Gourvy et Dana ont sans doute été les plus à plaindre car il ont du supporter mes vannes foireuses lorsque j’avais un peu trop bu…

Quoi qu’il en soit je n’ai pas mérité tout ce que j’ai pu recevoir lors de ces deux derniers jours, des sketches splendides à ma toute première planche originale (sortie tout droit de la collection de Richard, une page du Supergirl#26 dessinée par Yildiray Cinar) sans parler de la présence d’une (très très très jolie !) cosplayeuse amatrice de Frozen (non mais…. vraiment vraiment jolie hein !).

Je ne peux pas non plus oublier de parler de l’ambiance incroyable et chaleureuse que j’ai pu expérimenter grâce à toute l’équipe de Hype Média, qui m’ont accueillie à bras ouverts, et je pense sincèrement que toutes les personnes présentes (autant les artistes que les visiteurs) ont ressenti cette atmosphère vraiment particulière, comme si nous étions tous une bande de potes réunis autour d’une passion commune et que le temps s’était arrêté un tout petit peu l’espace d’un week-end. C’est en tout cas le sentiment que j’ai eu, et c’est aussi pour cela que j’aime tant cet univers.

Voilà, c’était donc mon ressenti sur cette édition, pour ce qui est du contenu (parce que j’ai travaillé un peu pour vous aussi les enfants 😉 ) en partenariat avec Hype Média, quelques interviews seront bientôt disponibles, j’espère qu’elles vous plairont. Et j’espère aussi vous avoir convaincu que pour la prochaine édition, fin Novembre vous vous devez de faire le déplacement.

2 Commentaires

Classé dans Mood of the day

Toulouse Game Show 2013 : Interview de Paul Renaud et Philippe Briones


Comme promis voici l’interview de Paul Renaud et Philippe Briones réalisée par l’équipe de Hype Média et votre blogueuse de choc.
Je tiens encore une fois à remercier ces deux artistes dont le talent n’a d’égal que leur sympathie et leur gentillesse !

Poster un commentaire

Classé dans Mood of the day

TGS 2013 : on respire


Un petit peu échaudée par l’édition 2012 pour cause d’une assez mauvaise gestion de la foule à l’intérieur du Parc des Expositions, je dois dire que j’appréhendais un peu mon escapade au Toulouse Game Show aujourd’hui. Mes réticences ont vite été expédiées tant les organisateurs ont semble t-il appris des couacs de la précédente édition.
Aménagée en trois cellules (consacrées au jeux vidéos et aux éditeurs, aux séries et web séries, et aux divers exposants et auteurs en dédicace) assez bien aménagées (ça, ça veut dire que je me suis perdue ^^), des hordes de cosplayers étaient bien sûr au rendez-vous, n’hésitant pas à prendre la pose pour les besoins des photographes et des festivaliers.
Pour ma part j’ai décidé de poser mes baskets du côté du stand de Hype Média qui réunissait la crème des dessinateurs de comics de notre hexagone, Paul Renaud et Philippe Briones. Ce fut un moment très agréable  passé en leur compagnie sans oublier la présence mon cher Gourvy, fournisseur officiel en comics de votre blogueuse de choc.
Les gentils garçons de Hype Média m’ont proposé d’interviewer ces messieurs après leur séance de dédicace, chose que je n’ai évidemment pas pu refuser ! Je vous montrerai le résultat dès qu’il sera disponible, en attendant je tiens à les remercier du fond du coeur pour cette sympathique attention.

Cette après midi passée au TGS m’a donc réconciliée avec la mouture hivernale de ce rendez-vous, j’attends avec impatience la version printanière où je prends avec moi un certain sidekick qui m’a maudit de ne pas l’avoir emmené cette fois-ci.

Poster un commentaire

Classé dans Mood of the day

TGS 2012 : l’antre de la folie


Grandement attendu par votre blogueuse préférée, le Toulouse Game Show s’est donc déroulé ce week end dans un nouvel espace situé pratiquement en plein centre de la ville rose, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’à mon avis le taux de fréquentation a dû littéralement exploser… et c’est peut être bien ça le problème.
Il aura fallu près de 3 heures de queue aux plus vaillants des visiteurs pour atteindre l’entrée le samedi, dans le froid et la bonne humeur, pour arriver dans un joyeux capharnaüm de son et de bousculades à en déboussoler plus d’un(e), à tel point que moi-même je n’arrivais plus à me repérer parmi les trois Hall dédiés à cet évènement.
La journée du dimanche était heureusement bien plus calme, c’est à ce moment là que j’ai pu profiter pleinement des stands liés aux ateliers de création (dont l’atelier Grafik & Grafok que j’ai particulièrement aimé) et aux différents artistes, donc Thomas Labourot, dessinateur entre autre de la bande dessinée Les Geek, et j’ai littéralement croisé Kristin Bauer Van Straten qui m’a impressionnée par sa raideur, à 10000 lieues de son rôle dans True Blood.
Heureusement les cosplayers étaient au rendez-vous, et ont fait comme d’habitude des merveilles. Quant à moi je me suis fait un petit plaisir avec un TShirt que je mettrai certainement pour la manif du 16 décembre.
C’est donc pour moi une édition mi-figue mi-raisin, entre la joie de revoir l’équipe bordelaise fièrement mené par mon copain Masa, et la perplexité de me retrouver au milieu d’autant d’effervescence et de -disons-le- joyeux bordel. Je dois me faire un peu vieille pour ce genre de choses, l’édition Ohanami sera sans doute plus adaptée à mes aspirations.

6 Commentaires

Classé dans Mood of the day

Bon week-end en perspective


Inévitable rendez-vous pour les geeks du sud de la France, le Toulouse Game Show rempile ce week-end au Parc des Expositions de notre belle vile rose, un espace beaucoup plus grand à la hauteur du succès de cet évènement. Au programme une liste impressionnante d’invités , une pléiade d’exposants, un programme des plus alléchants où conférences, concerts et séances de dédicaces sont bien évidemment prévus. Au milieu de tout cela vous aurez également une katchoo en pleine forme et sur les strating-block pour sa fameuse chasse au cosplay.
Je suis ravie de revoir mon camarade Masa et je l’espère mon comparse de Comicsblog, Clément que je n’ai jamais vu alors que nous habitons la même ville (ou presque) ! Mais bon cette fois-ci je le sens c’est la bonne d’autant plus qu’un autre très grand évènement va avoir lieu dans les prochaines semaines, je vous en reparle très vite !

4 Commentaires

Classé dans Mood of the day