N


Diane Nelson

diane_nelson_bw07_2006Diane Nelson est la présidente de DC Entertainment ainsi que la directrice de Warner Bros Interactive Entertainment.
En tant que présidente de DC Entertainment, elle est chargée de diriger tous les efforts afin de développer pleinement la puissance et la valeur d’un catalogue riche en histoires et en personnages, comprenant des icônes culturelles telles que Batman, Superman et Wonder Woman à travers tous les médias et plateformes de la société, tout en intégrant stratégiquement les marques DC Comics, Vertigo et MAD au sein de Warner Bros Entertainment et son réseau de distribution.
En tant que présidente et chef du contenu de Warner Bros Interactive Entertainment, Nelson a les responsabilités supplémentaires de superviser le développement, la production et la commercialisation de tous les titres de jeux vidéo pour WBIE, y compris ceux basés sur les personnages DC, ainsi que d’autres propriétés de Warner Bros comme Rocksteady Studios, NetherRealm Studios, Turbine, WB Games Montréal, WB Games San Francisco et Monolith Productions.
Diane Nelson
occupe son poste de chef de file à DC Entertainment depuis 2009, l’éditeur de comics a bénéficié d’une large liste de réussites multimédia, y compris le très acclamé relaunch de toute la ligne de DC Comics et la mise en place de comics numériques sur toutes les plateformes.
Sous sa direction, DCE a également collaboré avec différents studios sur des jeux vidéo à succès, contribué au développement de nouveaux projets de télévision, y compris Arrow, MAD et le programme DC Nation sur Cartoon Network, de longs métrages très populaires, y compris Man of Steel et le prochain film réunissant Batman et Superman sur grand écran.
Avant son poste actuel, Nelson a travaillé en tant que présidente de Warner Premiere, développant et produisant des long et court-métrages direct-to-dvd pour Warner Bros Pictures et des activités de distribution de Warner Bros Home Entertainment. Elle a également été vice-présidente de Warner Bros Entertainment, un groupe qu’elle a commencé en 2005 afin de poursuivre le travail de gestion de la marque qu’elle avait commencé sur la franchise Harry Potter en 2000, et incluant par la suite des films emblématiques comme Batman Begins , Superman Returns , Polar Express , Charlie et la chocolaterie et Happy Feet .
Nelson travaillait auparavant pour Walt Disney Records, où elle a été Directrice nationale de promotion.
Très active dans le domaine de la philanthropie, Nelson est à la tête du programme WE CAN BE HEROES de DC Entertainment, une campagne de dons aux multiples facettes visant à amasser des fonds en mettant à profit les personnages de la Justice League et sa renommée mondiale pour combattre la faim dans la Corne de l’Afrique.
Nelson est diplômée de la Newhouse School of Communications de l’Université de Syracuse.

Mindy Newell

Mindy NewellMindy Newell (née en 1953) est une scénariste de comics et éditrice américaine, elle fut la première femme à écrire sur la série Wonder Woman.
Fan de longue date de comics, en particulier de Spider-Man, elle soumet des histoires à DC Comics en 1983 à un moment où la société est activement à la recherche de nouveaux talents. Embauchée par les éditeurs Dick Giordano et Karen Berger, Newell écrit des fill-in pour Legion of Super-Heroes et Action Comics.
Elle est d’abord placée sur Wonder Woman pour ralentir la série originale en préparation pour le reboot de George Perez. Cependant, son éditeur avait une idée très précise de l’histoire qu’il voulait raconter, et Newell n’a pas pu explorer le personnage de la façon dont elle estimait qu’il soit réalisé. Après une confrontation particulièrement tendue, elle le quitte  sans avoir oublié de l’insulter et crier dessus. Elle pensait que sa carrière comme auteur de comics était terminée, jusqu’à ce que Marv Wolfman la rattrape et la convainc de finir le run.
Elle écrit plus tard sur Amethyst: Princess of Gemworld et Catwoman : Her Sister’s Keeper. Elle revient plus tard sur Wonder Woman, développant des scripts George Perez. Newell a également travaillé brièvement sur American Flagg chez First Comics et The New Wave chez Eclipse Comics.
En 1990, elle s’installe chez Marvel Comics en tant qu’éditrice, laissant son travail à temps plein d’infirmière. Cependant en 1996, les difficultés financières de Marvel provoquent son renvoi, ce qui l’oblige à retourner aux soins infirmiers.
Après son retour en soins infirmiers, le seul comics qu’elle scénarise est la série Faces pour 2000AD en 2004, co-écrit avec l’artiste britannique John Higgins. Elle travaille actuellement sur un roman pour jeunes adultes et écrit des chroniques pour le site ComicMix.

Ann Nocenti

AnnNocentiAnn « Annie » Nocenti (née en 1957)  est une journaliste américaine, scénariste, éditrice et réalisatrice connue pour son travail sur différents comics et magazines. En tant qu’éditrice pour Marvel Comics, elle a édité New Mutants et The Uncanny X-Men. Avec d’autres artistes, elle a créé les personnages de Typhoid Mary, Blackheart, Longshot, Mojo et Spiral.
Nocenti est particulièrement connue pour ses vues politiques incisives. Certaines mettent l’accent sur ​​le statut des femmes dans la société, ainsi que le rôle du gouvernement, en particulier lors de son run sur le super-héros Daredevil, qui a suscité une controverse parmi certains fans.
Nocenti a fait ses débuts en tant que scénariste avec un récit mythologique de 6 pages, dessiné par Greg LaRocque, dans l’anthologie Marvel Bizarre Adventures #32 (Août 1982). Puis elle écrit sa première série de super-héros avec Spider-Woman #47 – 50 (décembre 1982 – Juin 1983), et, après avoir été créditée comme «consultante» sur trois comics au début de 1984, elle continue à écrire un numéro de Docteur Strange et Star Wars avant d’écrire les quatre numéros de la mini série Beauty and the Beast (de décembre 1984 à Juin 1985), mettant en vedette les super-héros Dazzler et Beast. Pendant cette période, Nocenti est membre du personnel de Marvel, en travaillant comme assistante pour Carl Potts sur des titres comme The Incredible HulkThe DefendersDocteur Strange, et The ThingNocenti et l’artiste Arthur Adams créent Longshot dans une mini série éponyme de 6 numéros (entre septembre 1985 et février 1986).
Après avoir collaboré avec Adams dans Web of Spider-Man Annual #2 (Sept. 1986), et avec Mike Mignola sur un back-up, Nocenti fait équipe avec l’artiste Barry Windsor-Smith sur Daredevil #236 (novembre 1986). Deux numéros plus tard, elle est devient la scénariste régulière pour un run de quatre ans du #238 au 291 (de janvier 1987 à Avril 1991), excepté pour le #246. John Romita, Jr. la rejoint en tant que dessinateur du #250 au 282 (janvier 1988 à juillet 1990), et qui a été généralement encré par Al Williamson.
Nocenti se concentre spécifiquement sur des faits de société, avec Matt Murdock, à la tête d’un centre juridique à but non lucratif, confrontant le sexisme, le racisme et la prolifération nucléaire tout en luttant contre les vilains. Nocenti introduit la populaire Typhoid Mary dans le #254 (mai 1988).
En plus de contribuer à des histoires occasionnelles sur des anthologies comme Marvel Comics PresentsMarvel Fanfare et d’autres titres, elle écrit deux numéros de The Spectacular Spider-Man, et Peter Parker : Spider-Man, ainsi que trois numéros de Wolverine vol. 2. Nocenti a également produit le roman graphique Someplace Strange, en collaboration avec l’artiste John Bolton. Elle a également écrit le graphic novel The Inhumans en 1988, et Prisoner X en 1998.
Sous l’empreinte DC Vertigo, Nocenti écrit le run de 16 numéros de Kid Eternity (de mai 1993 à septembre 1994). Plus tard au milieu des années 1990, pour Marvel elle écrit deux mini sériex de quatre numéros chacun, mettant en vedette Typhoid Mary et Nightmare, ennemi du Docteur Strange. Après avoir écrit deux numéros de The All New Exiles en 1996, plus quatre pages de l’histoire courte Old Man, avec Bolton, dans l’anthologie Strange Wink #3 chez Dark Horse en mai 1998, Nocenti laisse les comics pour poursuivre sa carrière de journaliste. Elle revient brièvement, en 2003 et 2004, pour écrire quatre histoires de Batman pour DC.
Marvel annonce que Nocenti compte parmi les scénaristes de Daredevil #500, publié en Août 2009. Elle  contribue à une histoire sur Typhoid Mary en 2010 sur Girls Comics, dessiné par Molly Crabapple .
Nocenti écrira ensuite pour DC sur Green Arrow partir du # 7 en Mars 2012, et interviendra également sur les séries Catwoman et Katana.

Christine Norrie

ChristineNorrie5.23.09ByLuigiNoviChristine Norrie une artiste de comics connue pour son travail sur le roman graphique Cheat. Elle a aussi beaucoup travaillé en tant qu’artiste et encreuse sur diverses bandes dessinées, y compris l’adaptation du film Spy Kids, et diverses publications chez Oni Press, y compris Savages Hopeless et l’encrage sur Queen & Country.
En Décembre 2006, est publié chez Scholastic un roman graphique de 192 pages intitulé Breaking Up, qu’elle co-signe avec l’auteur Aimee Friedman.
En 2009 elle participe à Secret Identities, une anthologie sur les super-héros américain d’origine asiatique.

M                                                               O

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s